2 octobre 2022

Un nouveau garde-pêche assermenté de l’AAPPMA

ESTANG Gilles Mahagne a passé la formation de garde-pêche au mois d’août 2021. Son dynamisme et sa forte motivation, lui ont permis d’enchaîner quelques mois après avec le module « bois et forêt « , ainsi que le module « domaine public routier « . C’est au début du mois de janvier 2022 que Gilles Mahagne a prêté serment […] Lire l’article original

ESTANG

DSC_0011

Gilles Mahagne a passé la formation de garde-pêche au mois d’août 2021.

Son dynamisme et sa forte motivation, lui ont permis d’enchaîner quelques mois après avec le module « bois et forêt « , ainsi que le module « domaine public routier « .

C’est au début du mois de janvier 2022 que Gilles Mahagne a prêté serment au tribunal, pour être assermenté.

Le nouveau garde-pêche a   commencé à faire ses premiers contrôles juste après avoir été assermenté.

Au sujet de ses modules et de ses interventions sur le terrain, Gilles Mahagne précise :

« Les deux autres modules permettent aux gardes d’avoir un pouvoir d’exercice plus large afin de verbaliser si nécessaire les actions faites à proximité d’un cours d’eau ou d’un lac qui ne sont pas de base dans ses compétences comme camping sur un lac non autorisé à ceci, destruction d’arbustes ou autres arbres sur des zones notamment en natura 2000, déchets au sol, camping-car qui vide sa cassette eau usé, déchet au sol au-delà du cours d’eau majeur…

Ma première mission consiste à informer les gens lors d’un contrôle s’ils sont en fraude et sur  l’intérêt du respect la nature.

Les procès-verbaux ne sont pas systématiques, mais on a environ un verbalisé sur cinq infractions. On fait vite la différence entre une personne qui sait qu’elle n’est pas en règle et une personne qui est en faute sans le savoir..

Une majorité des gens contrôlés en règle apprécient de voir les gardes et nous aussi.

La fédération de pêche du Gers est une fédération très dynamique vis à vis des pêcheurs, des équipements apportés sur les lacs et cours d’eau.Ils font  aussi un travail de nuit sur les espèces autochtones bientôt disparues tel que l’écrevisse pattes blanche et pâtes grêles.

Le dynamisme de la fédération et leur présence auprès des gardes sont très motivants pour moi.

La fédération du Gers a l’avantage de gérer tous les baux de pêche à la place des AAPPMA ce qui permet aux gardes de ne pas être limités sur leur zone de contrôle et de pouvoir être présent sur tous le Gers.

Je suis garde-pêche pour l’AAPPMA d’Estang dont le président Michel Pannizzon est disponible et  toujours à l’écoute, ainsi que les derniers entrants au bureau, Véronique et Daniel Crevet.

Avec eux j’échange beaucoup, ainsi qu’avec les bénévoles qui sont souvent les mêmes. Ces échanges   permettent d’être volontaire et dynamique à chaque préparation d’événement… »

Lire l’article original