2 octobre 2022

La VDA présentait les fêtes

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES Les personnalités de l’émission radio Mardi en fin d’après-midi, la radio locale et associative la Voix de l’Armagnac 100.7 (VDA), avait convié à la radio, Isabelle Tintané, maire de Cazaubon -Barbotan les Thermes, ainsi que le vice-président du Comité des fêtes de Cazaubon, le président du comité des fêtes de Barbotan et […] Lire l’article original

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

Marcel, Olivier, Pierre, Isabelle, Régine et Michel

Marcel, Olivier, Pierre, Isabelle, Régine et Michel

Les personnalités de l’émission radio

Mardi en fin d’après-midi, la radio locale et associative la Voix de l’Armagnac 100.7 (VDA), avait convié à la radio, Isabelle Tintané, maire de Cazaubon -Barbotan les Thermes, ainsi que le vice-président du Comité des fêtes de Cazaubon, le président du comité des fêtes de Barbotan et Régine Buffomène de la ganaderia Dargelos.

Ce soir-là, les animateurs de l’émission radio étaient Marcel Borgela et Michel Douroux.

Les fêtes de Cazaubon

 Après son mot d’accueil, Michel Douroux a précisé lors de son introduction que les personnes présentes étaient venues à la VDA pour parler du grand événement qui allait se dérouler dès la fin de la semaine, en un mot « Les fêtes de Cazaubon ».

Isabelle Tintané a tout d’abord remercié la VDA Radio située (40) , pour son invitation, puis elle a présenté les intervenants.

Le vice-président du Comité des fêtes de Cazaubon Olivier Maulon, le président du Comité des fêtes de Barbotan les Thermes et adjoint au . maire de Cazaubon Pierre Delhoste.  Marcel Borgela a présenté Régine Buffomène.

Olivier Maulon a détaillé le programme des fêtes 2022 en précisant que les festivités débuteront jeudi 25 août et se prolongeront jusqu’au lundi 29 août.

Moments sportifs, gastronomiques, musicaux vont se succéder durant ces journées et nuits.

Les points forts

Les points forts comme la Capéa, la Corrida portugaise ont été présentés par Pierre Delhoste, qui a rappelé que la Corrida portugaise animait les arènes depuis 25 ans et que vendredi soir, lors de l’ouverture des fêtes, la délégation de Chamusca sera officiellement honorée pour la participation des Forcados de Chamusca, qui fêteront les 20 ans de leur participation à chaque  Corrida portugaise de Cazaubon.

Pierre Delhoste a présenté la course landaise du dimanche 18 août à 17 heures qui aura lieu avec le bétail de la ganaderia Dargelos et les hommes de la cuadrilla Alexandre Duthen.

Michel Douroux a présenté les courses de chevaux à l’hippodrome de la Douze à Cazaubon, en précisant que Étonnant, le fils du crac Timoko et de Migraine, sera présenté au public.

Les remerciements

Isabelle Tintané a félicité les associations qui ont joué le jeu, ainsi que le Comité des fêtes qui s’est constitué au printemps et qui, en peu de temps, a réussi à fédérer les associations afin qu’il y ait des fêtes cette année 2022. Elle a profité de l’occasion pour remercier les agents des services techniques qui vont s’impliquer fortement.

La sécurité

Isabelle Tintané s’est réjouie que le bal des jeunes du samedi soir soit revenu dans le programme des fêtes de Cazaubon, puis elle a abordé la sécurité, notamment devant le café de la Poste, où il y aura des plots en béton et des feux tricolores pour régler la circulation.  

La prévention sera assurée par l’Unité locale de la Croix-Rouge et des vigiles seront présents.

La ganaderia Dargelos

Régine Buffomène a exprimé son plaisir de revenir à Cazaubon, puis elle a présenté l’équipe de Duthen, en précisant qu’elle réalise en ce moment une excellente saison :

« C’est un petit noyau efficace et consciencieux… »

Marcel Borgela a confirmé en précisant :

« C’est une équipe qui veut faire plaisir au public… »  

Cazaubon restera une place taurine

Pierre Delhoste et Marcel Borgela ont insisté sur l’importance et l’attachement que les Cazaubonnais ont pour que Cazaubon demeure toujours une place taurine importante.

L’entente avec la commune voisine landaise qui est Gabarret a été abordée en rappelant que ces deux villages, Cazaubon et Gabarret,  coopèrent  dans diverses nécessités, et qu’elles œuvrent pour maintenir les traditions qui sont communes dans ce bassin de vie Gersois-Landais.

Lire l’article original