27 février 2024

Deux inaugurations au local de la chasse.

GABARRET Samedi 23 décembre, au local de la chasse, les chasseurs, la famille Remazeilles  et leurs amis, ainsi que le maire et ses adjoints se sont retrouvés en fin de matinée pour inaugurer  le local de la chasse et la salle principale. Pour cette cérémonie, il y avait environ une cinquantaine de personnes qui souhaitaient […] Lire l’article original

GABARRET

DSC_0047 (71)

Samedi 23 décembre, au local de la chasse, les chasseurs, la famille Remazeilles  et leurs amis, ainsi que le maire et ses adjoints se sont retrouvés en fin de matinée pour inaugurer  le local de la chasse et la salle principale.

Pour cette cérémonie, il y avait environ une cinquantaine de personnes qui souhaitaient rendre hommage à Armel Remazeilles, qui fut président de l’ACCA de Gabarret durant de très nombreuses années.

Bernard Remazeilles, président de l’ACCA, lors d son discours et avant de découvrir la plaque du local, nommée L’Estanquet, a précisé :

«  Le maire Stéphane Barlaud, souhaitait qu’une plaque soit installée en mémoire d’Armel qui fut au bureau de l’ACCA durant une cinquantaine d’années dont plus de 30 ans comme président. Il est vrai qu’Armel s’est toujours fortement impliqué à l’ACCA. La plaque sera installée à l’intérieur du local. »

Bernard Remazeilles  a ensuite détaillé l’histoire de l’ACCA  et ses débuts à la ferme du Castagnet, puis le déménagement à la gare :

« Par la suite, nous avons présenté notre projet de construction d’un local au maire Stéphane Barlaud. Ce dernier nous a écoutés, et son conseil municipal a accepté de financer les matériaux. Les chasseurs et les retraités sous la conduite de René Brunet  ont construit le vaste local confortable et aux normes. »

Bernard a conclu son discours en remerciant la municipalité ainsi que les employés des services techniques.

Stéphane Barlaud après avoir eu une pensée pour Fernande l’épouse d’Armel, a   précisé :

« Je suis ému, car c’est quelque chose qui me tenait à cœur. Ce local dédié aux chasseurs a été voulu par vous et la municipalité, car la chasse est très importante. Je vous félicite pour les travaux qui viennent de s’achever par le crépi des façades. Je tenais à ce que le nom d’Armel soit gravé et que les nouvelles générations de chasseurs suivent son exemple. »

Après l’Inauguration de la plaque de l’Estanquet, tous se sont retrouvés dans la salle principale pour découvrir la plaque dédiée à Armel.  

Lire l’article original