2 décembre 2022

Retour à la semaine de 4 jours

ROQUEFORT

ECOLE-Roquefort.jpg

La semaine de 4 jours pourrait être appliquée dès la rentrée 2022 (photo Jean-Marie Tinarrage)

À l’occasion de sa première réunion de l’année, et avant de revenir à la mairie, le conseil municipal s’est réuni le jeudi 27 janvier à Maison Derrière Château sous la présidence du maire François Hubert.

Point fort de l’ordre du jour, la question du retour ou non à la semaine de 4 jours, abandonnée en 2013 avec mise en place des TAP, a donné lieu à quelques échanges d’autant que la plupart des écoles landaises ont déjà dérogé aux 4 jours et demi. Après avoir fait remarquer que “rien de très net” ne ressortait des consultations (sinon la préférence des enseignants pour les 4 jours), pas plus que du sondage réalisé auprès des parents, François Hubert mettait la question au vote après avoir précisé que le coût facturé aux familles resterait le même, quelle que soit la décision. C’est avec une confortable majorité (14 sur 18) que le retour à la semaine de 4 jours était voté. La décision va être maintenant soumise au conseil d’école qui devra se prononcer avant transmission à l’Inspection académique pour une possible application en septembre 2022.

Puis la participation communale au fonctionnement de l’école Sainte-Elisabeth, alignée sur le coût élève du public (soit 5 029 € pour les 7 élèves de Roquefort) a été renouvelée.

Autres décisions

Parmi les autres décisions, on retiendra l’ajustement des tarifs de location de la tente de réception et du petit chapiteau, qui ne seront désormais loués que sur Roquefort, Arue et Sarbazan.

Sur présentation du travail de vérification de la commission du personnel, les élus ont aussi validé, à l’unanimité, les tableaux de service des agents qui satisfont bien au temps de travail annuel (1 607 heures).

Le conseil a aussi accepté le don par la famille, de la maison Nieto (impasse du Pisque) ainsi que le don de 4 000 € de la société Aqualande en guise de remerciement pour la mise à disposition des arènes lors de la célébration du 40e anniversaire de l’entreprise, le 25 septembre 2021.

 LA NOUVELLE IMAGE DE LA VILLE 

BLASONOK-Roquefort.jpgLe maire François Hubert a présenté la charte graphique demandée à l’Atelier Franck Tallon, graphistes Bordelais. Conserver le principe du blason était la principale contrainte du cahier des charges destiné à rafraîchir le logo actuel et à en préciser l’utilisation à travers différentes déclinaisons : courrier, cartes, dossiers, banderoles et publications web.

Le maire entend ainsi redonner de la cohérence à l’image de la ville qui sera déclinée sur des documents de qualité en cette année de dépôt de grands dossiers (Petite Ville de demain et Petite Cité de caractère). Amenés à trancher entre 2 propositions, les élus ont opté pour la version la plus graphique (voir photo). 

Lire l’article original