8 décembre 2022

Réception de travaux sur berges en génie écologique

LANDES D’ARMAGNAC – SAINT-JUSTIN

BERGES-Saint-Justin.jpg

Antoine Lequertier, Vincent Larsen et Philippe Latry sur les berges du ruisseau d’Arouille où des solutions techniques relevant du génie écologique ont été mises en œuvre (photos Jean-Marie Tinarrage)

Vendredi 15 juillet, Antoine Lequertier, président du Syndicat du Midou et de la Douze, et Philippe Latry, président de la communauté de communes des Landes d’Armagnac (CCLA), ont réceptionné les travaux de confortement des berges des ruisseaux du Bracon (route du Frèche) et d’Arouille.

En effet, suite à la crue de décembre 2020 et aux intempéries de janvier et février 2021 (qui ont représenté l’équivalent d’une année de moyenne annuelle de précipitations), une forte érosion des berges a été constatée, menaçant la voirie communautaire empruntée au quotidien par les cars de desserte scolaire.

IMG_6953.JPGRéparations douces

Pour réparer ces dégâts, le Syndicat du Midou et de la Douze, auquel la CCLA a transféré la compétence gestion des milieux aquatiques, a choisi de retenir des solutions techniques relevant du génie écologique. Vincent Larsen, technicien rivière, a précisé que ces travaux de renaturation s’intègrent parfaitement au paysage en permettant à la végétation endémique et spontanée de prendre le relais au fur et à mesure de la dégradation naturelle des techniques mises en œuvre.

L’entreprise Montieux (Vic-Fezensac) a planté à 2 mètres de profondeur des pieux de châtaignier de 3 mètres de long pour caler la terre recouverte de grosse toile de jute biodégradable à travers laquelle la végétation reprend peu à peu ses droits.

D’un montant de 16 200 € HT, ces travaux ont été financés par le Syndicat Midou-Douze (30 %),le Conseil Départemental (30 %), l’Etat (20 %) et la Région (20 %). 

Lire l’article original