26 mai 2024

Profiter de dimanche pour visiter le Marché aux fleurs

FOURCES  Samedi 29 avril, le traditionnel Marché aux fleurs de Fourcès a ouvert ses portes au public. Pour les personnes qui ont loupé l’événement floral, il leur reste encore toute la journée du  dimanche 30 avril pour en profiter. Samedi, de très bonne heure,   les bénévoles de l’association Arrebiscoula ont terminé les derniers préparatifs, puis ils […] Lire l’article original

FOURCES

DSC_0051 (1)

 Samedi 29 avril, le traditionnel Marché aux fleurs de Fourcès a ouvert ses portes au public.

Pour les personnes qui ont loupé l’événement floral, il leur reste encore toute la journée du  dimanche 30 avril pour en profiter.

Samedi, de très bonne heure,   les bénévoles de l’association Arrebiscoula ont terminé les derniers préparatifs, puis ils ont pris leur fonction afin d’assurer  le bon déroulement de cette première journée.

Les uns étaient à l’entrée payante de 1 euro. Cette somme modique permet à l’association d’effectuer des travaux de restauration ( 1 euro = 1 pierre).

D’autres faisaient la circulation et dirigeaient les véhicules vers les parkings et les divers points de stationnement.

Des jeunes avec les brouettes aidaient à porter aux véhicules des particulier, les fleurs, plantes, poteries et autres objets lourds ou encombrants, qu’ils avaient achetés.

Pour cette nouvelle édition, de nombreux exposants étaient présents et les parkings bien remplis avaient quelques places  libres, vu le temps incertain.

Horticulteurs, pépiniéristes, maraîchers, artisans, producteurs, artistes, proposaient aux visiteurs, le fruit de leur excellent travail. La qualité, la beauté étaient unis pour le plaisir des yeux.

Beaucoup de personnes repartaient satisfaites de leurs divers achats.
Dédicaces de livres et une conférence sur l’histoire des noms de villages et villes du Gers, l’histoire de la langue et la Gascogne par Christian Villeneuve de l’association Ostau Gascon, étaient aussi au programme de ce week-end.

Les personnes ont droit aussi à des expositions sur des thématiques différentes, Place des cornières :

– 10 tableaux sur les milieux humides et plans d’eau prêtés par l’ADASEA,
– 24 photos sur les prairies gersoises,
– Arbres et paysages présente des œuvres du dessinateur Ernst sur la diversité de la faune et la flore,
– Les sourciers de Lagraulet présentent leur ferme en hydroponie.

La nouveauté de cette édition est que la Galerie des mémoires est également ouverte tout le week-end.

Pour ceux qui viennent de loin ou qui envisagent de passer la journée à Fourcès, une restauration est possible  sur place.

Lire l’article original