26 mai 2024

On parle de la navette municipale

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES Au sujet de la navette municipale,  qui passe de Cazaubon à Barbotan et de Barbotan à Cazaubon, offrant par la même occasion  une belle balade gratuite en ville, à la campagne et au bord du lac,  quelques usagers cazaubonnais se plaignent  de vive voix et souhaiteraient qu’elle passe à l’heure qui leur […] Lire l’article original

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0046 (36)

Au sujet de la navette municipale,  qui passe de Cazaubon à Barbotan et de Barbotan à Cazaubon, offrant par la même occasion  une belle balade gratuite en ville, à la campagne et au bord du lac,  quelques usagers cazaubonnais se plaignent  de vive voix et souhaiteraient qu’elle passe à l’heure qui leur convient personnellement ou si possible, qu’elle s’arrête devant leur domicile.

Quelques curistes, eux aussi souhaiteraient un changement qui leur conviendrait mieux et ils se sont exprimés à l’OT sur un document officiel.

Leurs doléances ont été apportées à la connaissance d’Isabelle Tintané, qui comme il convient, leur a répondu personnellement en tant que maire de Cazaubon-Barbotan les Thermes.

Mais ces jours-ci, un curiste a exprimé son mécontentement, par un billet d’humeur exprimant son désaccord sur l’organisation de la navette, notamment sur l’absence  d’un passage supplémentaire :

« Vous êtes curiste depuis six ans, vous vous organisez pour aller du camping à la cure en navette, cela vous convient, et vous réservez pour 2023 sur les mêmes horaires…. Or surprise, les déplacements sont contrariés, impossible de changer les prévisions. La dernière navette est à 14 h 30, mais pour l’aller, soit tu la prends deux heures avant la cure, et tu y vas à jeun soit tu marches.  C’est ce que subit une curiste atteinte de trois maladies rhumatismales et articulaires… »

Isabelle Tintané, maire de Cazaubon précise :

« La navette municipale de Cazaubon  est un service GRATUIT mis à la disposition de la population Cazaubonnaise qu’elle soit résidente permanente ou saisonnière.

Elle permet de relier Cazaubon à Barbotan et inversement en desservant 15 arrêts et elle fonctionne 6 jours sur 7 du lundi au samedi.

Il y a 7 tours quotidiens qui correspondent à une journée de travail de 8 heures pour le conducteur et qui représentent 48 heures de travail hebdomadaire.

Comme dans toute commune où est proposé un service de transport, des horaires de passage sont proposés et fixés dans le respect de la règlementation et en ce qui concerne Cazaubon, nous avons opté pour un service matinal correspondant aux besoins de la majorité des utilisateurs, notamment ceux qui l’utilisent toute l’année.

S’agissant d’une prestation gratuite il faut trouver un juste équilibre entre rendre un service aux usagers tout en maitrisant les dépenses, il s’agit d’argent public.

Ce service gratuit pour tous les usagers coûte 52 000 euros par an à la commune donc aux redevables Cazaubonnais.

Comme précisé plus haut, la navette municipale n’est en aucun cas dédiée aux curistes, bien évidement ces derniers peuvent en profiter pour se rendre notamment aux Thermes de Barbotan pour leurs soins.

Je rappelle que l’établissement thermal est un établissement privé et ne participe pas au financement du service transport pour la bonne raison que ce n’est pas une navette thermale.»

Lire l’article original