24 février 2024

Mai à vélo : la voie verte de l’Armagnac fait son show

GERS Communiqué du Conseil départemental Dans le cadre de la 3è édition « Mai à vélo », le Conseil départemental organise un après-midi animé sur la voie verte de l’Armagnac entre Condom et Eauze. Rendez-vous est donné, Mercredi 17 Mai, pour petits et grands, à vélo, à pied, à rollers, ou toutes autres mobilités douces, sur cette […] Lire l’article original

GERS

Communiqué du Conseil départemental

Dans le cadre de la 3è édition « Mai à vélo », le Conseil départemental organise un après-midi animé sur la voie verte de l’Armagnac entre Condom et Eauze. Rendez-vous est donné, Mercredi 17 Mai, pour petits et grands, à vélo, à pied, à rollers, ou toutes autres mobilités douces, sur cette portion entièrement sécurisée.

 Le Département du Gers est propriétaire de 33 kms de cette ancienne ligne ferroviaire. Dans ce site exceptionnel, des aménagements et des équipements ont été conçus afin de proposer un itinéraire de 22 kilomètres de qualité, agréable à parcourir et sécurisé. Plaisante et facile (peu de dénivelés), la voie verte de l’Armagnac est l’endroit idéal pour des balades en famille et offre la possibilité de se ressourcer dans une ambiance boisée et calme.

 LE PROGRAMME DU MERCREDI 17 MAI

 Le top départ sera donné à Condom, à 13h30, avec l’inauguration officielle de la voie verte. Un départ animé simultané aura également lieu à Eauze.

 Au niveau du pont de la route de Vopillon, à Condom, une animation sera présentée.

 Quelques kilomètres plus loin, à 16h15, une lecture d’un poème se déroulera à la cabane de l’école Pierre Gabriel à Mouchan.

 À 16h30, un stop sera proposé à Gondrin, avec la présentation du sanctuaire de Tonneteau par les amis de Notre Dame de Tonneteau.

 Un goûter du jardin sera ensuite organisé à Lagraulet du Gers autour de 16h45.

 À 17 heures, un conte sera lu à Cazeneuve.

 Enfin, un cocktail d’arrivée de parcours sera servi à Eauze.

 Le programme de cette journée, organisée par le Conseil Départemental, est mené en partenariat avec l’association « Marguerite Peterson ». Les communes traversées sont également associées.

 

Lire l’article original