23 mai 2024

La place Armagnac a été inaugurée

MONCLAR  D’ARMAGNAC Les personnalités Dimanche 7 mai, Josette Fitte, maire de Monclar d’Armagnac, en compagnie de ses conseillères et conseillers municipaux et en présence de David Taupiac, député du Gers, de plusieurs maires des villages voisins, notamment Isabelle Tintané, maire de Cazaubon-Barbotan et conseillère départementale ;  Franck Barsacq, maire de Larée ;  Claude Vettor, maire de Campagne […] Lire l’article original

MONCLAR  D’ARMAGNAC

DSC_0017 (5)

Les personnalités

Dimanche 7 mai, Josette Fitte, maire de Monclar d’Armagnac, en compagnie de ses conseillères et conseillers municipaux et en présence de David Taupiac, député du Gers, de plusieurs maires des villages voisins, notamment Isabelle Tintané, maire de Cazaubon-Barbotan et conseillère départementale ;  Franck Barsacq, maire de Larée ;  Claude Vettor, maire de Campagne d’Armagnac ; Christian David, maire de Lannemaignan ; Daniel Laburthe, maire de Mauléon d’Armagnac et de ses administrés, a inauguré la place de la mairie et le blason de la commune situé sur la façade de la mairie.

Lors de son discours, Josette Fitte  a précisé :

«  L’équipe municipale et moi-même sommes heureux de vous recevoir sur cette place que nous inaugurons aujourd’hui.

Que dire de cette place ?

Jusqu’en 1960, il y avait de vieilles bâtisses qui ont été détruites et elle restait jusqu’à ce jour une place bétonnée.  Pour cela, nous avons fait appel à Nicolas Albert, paysagiste, et à ses collaborateurs Alex et Sébastien. »

Après avoir remercié l’artisan Nicolas et ses employés, qui par leur travail soigneux ont embelli la place , Josette Fitte  a invité David Taupiac à révéler à l’assistance,  la plaque de la Place Armagnac.

Josette Fitte a prolongé la cérémonie inaugurale en rappelant l’histoire de son village :

« Monclar doit son nom à sa situation sur un petit mont toujours clair.

Cette petite bastide fondée à l’initiative du Comte d’Armagnac en 1297, était à la lisière des possessions anglaises par un paréage.

Un paréage était un contrat conclu entre un seigneur et un de ses vassaux, le vassal donnant la moitié de ses revenus au seigneur en échange de sa protection. Ce paréage était ici entre le Comte de l’Armagnac Bernard VI et Auger de Larée dans la juridiction de Lias.

Aimery de Gain, sieur de Linard en était le gestionnaire.

Pour identifier nos origines quoi de mieux qu’un blason qui reprend en fond les couleurs du sieur de Linard Aimery de Gain et au centre le fameux lion du Comte de l’Armagnac. »

Josette Fitte a remercié son conseiller municipal Michel Pinero qui a beaucoup œuvré auprès de la commission  héraldique qui vient de donner son avis favorable avec félicitations.

Madame le maire a invité Isabelle Tintané et Michel Pinero à révéler  le blason de la commune.  

DSC_0016 (5) DSC_0019 (5) DSC_0020 (5) DSC_0023 (5) DSC_0028 (4) DSC_0031 (3) DSC_0032 (3) DSC_0037 (3) DSC_0038 (3)

 

Lire l’article original