9 décembre 2022

Le Carré militaire rénové par le Souvenir Français

BROCAS-LES-FORGES

CARRE-Brocas.jpg

Les personnalités devant les neuf tombes du carré militaire rénové (photos Jean-Marie Tinarrage)

Le samedi 12 février, Philippe Mailho, président du comité montois du Souvenir Français, avec, à ses côtés, Geneviève Darrieusecq, ministre en charge de la mémoire et des anciens combattants, dévoilait les tombes du cimetière rénovées par le Souvenir Français.

Après un dépôt de gerbes au monument aux morts tout proche, le président Mailho guidait le cortège officiel (1) de sépulture en sépulture, bien identifiées avec casque bleu horizon, palme et nom des enfants de Brocas morts pour la France.

12 corps sur 72 

“Ils sont 14, ici, dans ce cimetière : 12 tués lors de la 1ère guerre mondiale et 2 lors de la seconde” avant de préciser qu’en 14-18, “ils étaient 72 à avoir quitté notre village et seulement 12 corps ont été restitués“, les autres reposant dans les ossuaires nationaux.

IMG_5161.JPGPuis le président remerciait la mairie de Brocas pour son soutien matériel et humain, et les instances nationales et départementales du Souvenir Français pour leur apport financier. Suivaient l’allocution du maire Jean-Luc Blanc-Simon et de la ministre Geneviève Darrieusecq, qui se disait fort sensible à l’exemplarité de cette réalisation tout autant qu’à la parfaite organisation de la cérémonie par le comité montois du Souvenir Français.

(1) On notait aussi la présence du sous-préfet Daniel Fermon, représentant la préfète Françoise Tahéri, de la sénatrice Monique Lubin, du conseiller départemental Dominique Coutière, de Serge Barcellini, président départemental du Souvenir Français, et d’officiers supérieurs commandant les corps de la Gendarmerie nationale et du 17e Groupement d’Artillerie de Biscarrosse.

Lire l’article original