4 décembre 2023

L’ACCA a tenu son assemblée générale

 PARLEBOSCQ Samedi matin, en présence du maire Serge Tintané, chasseurs et propriétaires se sont réunis au Foyer pour assister à l’assemblée générale de l’ACCA  (Association communale de chasse agréée). Laurent Guillon, président de l’ACCA,  a rappelé que l’ACCA persylvaine avait envoyé 130 convocations pour cette assemblée générale. Après avoir remercié l’assistance pour sa présence, le […] Lire l’article original

 PARLEBOSCQ

DSC_0003 (20)

Samedi matin, en présence du maire Serge Tintané, chasseurs et propriétaires se sont réunis au Foyer pour assister à l’assemblée générale de l’ACCA  (Association communale de chasse agréée).

Laurent Guillon, président de l’ACCA,  a rappelé que l’ACCA persylvaine avait envoyé 130 convocations pour cette assemblée générale.

Après avoir remercié l’assistance pour sa présence, le président a remercié le maire et son conseil municipal  pour le soutien qu’ils apportent à l’ACCA. Puis, après avoir remercié la secrétaire de mairie, Thierry Béréyziat le technicien de la fédération départementale, les chasseurs et les piqueurs, Laurent Guillon a exprimé ses remerciements et sa reconnaissance aux membres du conseil d’administration de l’ACCA :

« Heureusement que nous sommes très soudés ».

Le trésorier a détaillé le bilan financier, puis il a précisé  que 76 cartes locales étaient vendues et 39 cartes extérieures.

Le trésorier a informé l’assistance qu’il y a eu une baisse de vente de cartes et moins de tirs d’été :

«  Les réserves ont été toutes panneautées , ce qui a occasionné des frais supplémentaires pour cette saison qui se sont additionnés avec les frais de vétérinaire.  Ces dépenses importantes sont exceptionnelles. »

Le compte rendu moral a rappelé que 300 faisans ont été lâchés, qu’il y a eu 7 tirs d’été, 67 sangliers et  62 chevreuils ont été prélevés, ainsi que 23 renards. 23 battues aux sangliers ont été réalisées et 19 aux chevreuils.

Le règlement intérieur communal a été lu, les amendes et matières des infractions ont été détaillées.

Il a été décidé que pour les battues, tous les chasseurs auront un talkie-walkie. Ceci est maintenant obligatoire.

Pour la nouvelle saison de chasse 300 faisans seront lâchés. Le lâcher aura lieu en deux fois. Le prélèvement est de deux têtes par jour et par chasseur.

Après l’adoption du règlement intérieur, qui sera envoyé à la fédération départementale puis une fois tamponné, il sera affiché à la mairie,  Serge Tintané a félicité les chasseurs  pour leur implication dans la gestion de la nature, gestion qu’ils mènent avec sérieux et d’une manière raisonnable et responsable.

Le maire a rappelé aux chasseurs qu’ils doivent expliquer aux nouveaux arrivants la nécessité et l’importance de la régulation du gibier :

« Il faut expliquer aux gens le rôle de la chasse, et aussi accompagner la multiplication des oiseaux. »

Serge Tintané  a rappelé que la municipalité met à la disposition des chasseurs le local de la chasse qui est un lieu très convivial, puis il a insisté sur l’importance des relations entre les chasseurs, les propriétaires et les agriculteurs :

«  Le gros gibier pose de gros problème aux semis. Je vous invite à accompagner les agriculteurs et n’ayez pas peur de faire des prélèvements. Je vous félicite pour votre travail. »

Les chasseurs évidemment restent très soudés pour défendre toutes les sortes de chasses. Laurent Guillon, s’est fortement exprimé sur ce sujet en invitant tous les chasseurs à être solidaires.

Les chasseurs  ont voté le maintien du prix de vente des cartes .

Pour les membres de droit elle est à 40 euros, et pour les membres extérieurs elle est à 80 euros. 

Le président a présenté le nouveau piqueur Dorian qui a 21 ans.   

Lire l’article original