17 avril 2024

L’AAPPMA a tenu son assemblée générale

GABARRET Samedi soir à la salle d’animations, les pêcheurs et membres de l’association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique (AAPPMA) de Gabarret, se sont retrouvés pour détailler le bilan de l’année 2023 et aborder les projets pour la saison 2024. Le président Thierry Béreyziat, a félicité les membres présents en constatant que […] Lire l’article original

GABARRET

IMG_7988

Samedi soir à la salle d’animations, les pêcheurs et membres de l’association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique (AAPPMA) de Gabarret, se sont retrouvés pour détailler le bilan de l’année 2023 et aborder les projets pour la saison 2024.

Le président Thierry Béreyziat, a félicité les membres présents en constatant que la participation à l’assemblée générale de l’AAPPMA de Gabarret est satisfaisante.

Après l’assemblée générale extraordinaire obligatoire et l’adoption à l’unanimité des modifications statuaires, l’assemblée générale ordinaire a rappelé qu’en 2023 l’alevinage de truites avec deux lâchers de 200 kg avait contenté les pêcheurs.

L’entretien classique des berges des lacs de Jouandet, Tailluret  et d’Armanon a été réalisé, notamment des travaux d’aménagement, la réouverture de certaines berges pour faciliter  l’accès aux lacs des pêcheurs :  » En 2020, de gros travaux avaient été réalisés à Jouandet , suite aux travaux d’exploitation forestières réalisés par la commune d’Escalans. En 2024, il nous faut refaire ces travaux, ainsi que des travaux de pelle mécanique à Tailluret. »

  Le suivi de l’impact de la canicule sur les lacs a été détaillé : « En 2023, il y a eu moins de problème qu’en 2022. »

 Le nombre de cartes de pêche se maintient avec 225 cartes vendues.

Thierry Béreyziat a ensuite annoncé la démission du vice-président Yannick Soulé et du garde-pêche Marcel Dal corso. Charles Deyris  a été élu à l’unanimité et rentre au conseil d’administration.

Richard Marconi a présenté le bilan financier avec un solde positif.

Le garde Marcel Dal Corso a signalé qu’il avait effectué 436 contrôles de permis de pêche et entre janvier et février 2024, il a effectué 28 contrôles. Le conseil d’administration s’était réuni précédemment et avait pris une décision de diminuer l’alevinage de truites.

Pour la saison de pêche, l’AAPPMA lâchera 350 kg de truites pour un coût de 1 750 euros. Le président a annoncé qu’en considérant la situation, il avait pris l’initiative de lâcher 80 kg de Black-Bass.  

Lire l’article original