5 décembre 2022

BOURRIOT-BERGONCE

LALAGUE-Bourriot.jpg

La maire, Nadine Lalagüe, sur le futur lieu de rencontre au bourg de Bergonce (photo Jean-Marie Tinarrage)

La poursuite de “l’embellissement de nos trois bourgs” (Bourriot, Bergonce et la Gare) figure en bonne place dans le bilan 2021 de la maire Nadine Lalagüe. Tout autant que sa déception, depuis son élection en 2020, de n’avoir pas pu encore rencontrer ses administrés et particulièrement les nouveaux arrivants. Heureusement qu’un minimum de vie sociale a pu être assuré par les associations.

En attendant des jours meilleurs, l’équipe municipale a piqué et remis en état le vieux mur d’un abri attenant à l’ancienne école du bourg de Bergonce en vue d’y installer tables et bancs et d’aménager un parking pour en faire un lieu de rencontre.

A Bourriot, le club-house du basket, transféré dans l’ancien atelier municipal et refait à neuf, a laissé place à la garderie de l’école.

Du bourg à la gare

Cette année, le travail des élus se poursuivra au quartier de la Gare où des cuisines dignes de ce nom seront aménagées dans l’ancien local des chasseurs, réinstallés sous le nouveau hangar communal. De plus, une aire de jeux sera créée sur les conseils d’un paysagiste, à côté du terrain de pétanque jouxtant la salle de la Gare, quartier dans lequel 3 lots seront viabilisés à proximité des 5 déjà vendus.

Sur le plan communautaire, un nœud de raccordement optique va être posé en avril sur la commune pour raccorder Retjons, Saint-Gor et Maillas à la fibre. Une réunion devrait se tenir en mai pour régler les problèmes d’élagage sur le tracé de la ligne.

Il ne reste plus qu’à croiser les doigts pour que la fête de la Gare, premier rendez-vous convivial et festif de l’année, puisse se tenir en avril. Autre manifestation, le jumelage retour avec la commune de Uffheim (Haut-Rhin), déjà repoussé, sera programmé dès que possible.

Et Nadine Lalagüe espère bien que ce sera dans le courant de l’été… 

Lire l’article original