2 octobre 2022

L’ Été jeune, une initiative appréciée par les ados

GRAND ARMAGNAC Lundi matin 8 août, au Point animations jeunes (PAJ) de la Communauté de communes du Grand Armagnac (CCGA), route de Sauboires à Eauze, Philippe Beyries, président de la CCGA, a rencontré Sandrine, Stéphanie et Pascal, les animateurs professionnels employés par la CCGA., et qui sont les trois encadrants de l’Été jeune, ainsi que […] Lire l’article original

GRAND ARMAGNAC

DSC_0004

Lundi matin 8 août, au Point animations jeunes (PAJ) de la Communauté de communes du Grand Armagnac (CCGA), route de Sauboires à Eauze, Philippe Beyries, président de la CCGA, a rencontré Sandrine, Stéphanie et Pascal, les animateurs professionnels employés par la CCGA., et qui sont les trois encadrants de l’Été jeune, ainsi que les adolescents et les jeunes qui y participent .

 Lors de son intervention, le président Philippe Beyries s’est présenté, puis il a rappelé le principe de l’Été jeune, ainsi que le vaste territoire de la CCGA avec ses vingt cinq communes.

Cette matinée au local du PAJ a permis à sept jeunes de découvrir le service. Ces adolescents de 14 à 17 ans viennent des communes du territoire de la CCGA.

L’été jeune, proposé par la Communauté de communes du Grand Armagnac (CCGA), qui a commencé lundi 8 août s’achèvera vendredi 19 août.  

Les activités que ces   adolescents vivent, leur permettent de découvrir des villages du territoire, et d’apprécier l’engagement, le service, l’entraide et le partage. Naturellement, avec les fortes chaleurs, ils  ont profité  de baignades l’après-midi aux piscines de Gondrin, Castelnau d’Auzan, Eauze et Cazaubon.

Pour les adolescents de 14 à 17 ans, le principe de l’Été jeune est resté le même que les années précédentes.

Les adolescents ont participé à de petits chantiers sur les communes de la CCGA, et ont appris un engagement citoyen en rendant ainsi des services. Le groupe s’est par la suite partagé en deux équipes.

Une équipe de jeunes est intervenue au Relais d’assistantes maternelles (RAM) de Cazaubon, tandis que l’autre intervenait au PAJ d’Eauze. Sur ces locaux, ils ont fait des travaux de remise en état. Par la suite, une équipe a fait des travaux de peinture à Réans, l’autre équipe était à l’œuvre à Eauze.

Mercredi 17 août, le matin, l’équipe de quatre adolescents intervenait sur le rustique travail à ferrer qui trône sur la place du village, de Mauléon d’Armagnac, devant la mairie et la salle des fêtes. Ils ont appliqué sur le bois une couche  de teinte et de protection.

Daniel Laburthe, maire de Mauléon d’Armagnac, ainsi que des conseillers municipaux et des mauléonaises et mauléonais sont venus rencontrer les adolescents, faire connaissance, et ont exprimé que cette initiative de la CCGA était très sympathique.

L’autre équipe était au PAJ, pour remettre en état le local, qui suite à l’orage et à la forte pluie avait été inondé.

Dans les villages où les jeunes sont intervenus, les adolescents ont constaté que l’accueil des élus et de la population était très chaleureux.

Comme à Mauléon, le matin,  ils avaient droit à un petit déjeuner copieux, succulent avec chocolat, café, jus de fruit, et des viennoiseries.

L’opération Été jeune s’approche de la fin, et déjà, les jeunes estiment que ce temps de travail, d’échange et de loisirs était plaisant, voire satisfaisant.  

DSC_0007

Lire l’article original