2 octobre 2022

Henri Diederich honoré

LAREE Samedi dernier, à la salle des fêtes, la municipalité avait convié les laréennes et laréens, ainsi que les anciens maires et les maires de l’ancien canton de Cazaubon, pour   assister à la cérémonie de remise de l’honorariat de maire à Henri Diederich. Franck Barsacq, maire de Larée, a ouvert la cérémonie en saluant les […] Lire l’article original

LAREE

Franck Barsacq et Henri diederich

Franck Barsacq et Henri Diederich

Samedi dernier, à la salle des fêtes, la municipalité avait convié les laréennes et laréens, ainsi que les anciens maires et les maires de l’ancien canton de Cazaubon, pour   assister à la cérémonie de remise de l’honorariat de maire à Henri Diederich.

Franck Barsacq, maire de Larée, a ouvert la cérémonie en saluant les nombreux élus présents, les membres et anciens membres du conseil municipal, ainsi que ses concitoyens.

Lors de son discours, le maire a précisé :

« Suite à ma demande écrite dans le courant du printemps, monsieur le préfet du Gers a répondu aussitôt positivement à ma requête et délivré l’arrêté officialisant la nomination du récipiendaire… »

Les remerciements

Franck Barsacq a remercié les personnes qui ont  préparé la réception, ainsi que ses conseillers municipaux, la municipalité de Cazaubon pour le prêt de l’estrade, la municipalité de Lias pour le prêt des barriques,  le Comité des fêtes de Peyroutin pour le prêt et le montage du chapiteau, ainsi que les membres du Comité des fêtes et de la société de chasse.

Il a ensuite a rappelé la définition de cette distinction honorifique :

L’honorariat

« Elle correspond à la volonté légitime d’exprimer la reconnaissance de la Nation à l’égard de ceux qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes au service de leurs concitoyens, dans un esprit de civisme et de bénévolat… »

Le maire a précisé que cette formule résume parfaitement la mission qu’Henri Diederich a accomplie à Larée :

« Une mission qu’Henri Diederich a accomplie avec abnégation, patience mais aussi avec discrétion. Vous avez su toujours garder en vision, l’intérêt supérieur collectif, celui qui doit inlassablement primer sur l’individualisme… »

Le parcours d’élu

Le maire a apporté ensuite des précisions sur le parcours d’Henri Diederich :

«   Vous êtes entré au conseil municipal, le samedi 12 mars 1983, sous la mandature de mon grand-père Robert Lagubeau . Vous avez occupé la fonction de conseiller municipal, durant 12 ans, à ses côtés, avant de lui succéder et de devenir le premier magistrat de Larée, le 16 juin 1995. Vous avez été réélu sans interruption jusqu’en 2020. Un quart de siècle à quelques jours près. Je fais partie de ceux avec Dominique qui vous ont accompagné durant la totalité de ces 25 ans, sur les 4 mandatures et je peux donc témoigner de la probité que vous avez toujours observée dans vos fonctions… »

Les réalisations durant les mandatures

« Avec vos diverses équipes municipales, vous vous êtes attaché à entretenir et faire évoluer Larée, au fil des ans. Nous pouvons citer parmi les réalisations, la transformation de l’ancienne école en mairie, la rénovation réussie en 2009 de l’église Sainte Quitterie, ainsi que sa ceinture extérieure en 2015, la création de la salle des associations couplée au local de chasse, l’électrification des cloches en 2017, le parking du foyer, ainsi que la réalisation d’un garage et d’une salle de bains pour le logement locatif de la mairie en 2018. Particulièrement intéressé par les réseaux électriques, vous êtes membres du syndicat départemental d’énergie. Depuis de nombreuses années, vous avez réalisé en deux phases tout d’abord l’éclairage public du village, puis celui du quartier de Peyroutin lors de la dernière mandature… »

Avant de conclure son discours, et de remettre le diplôme, le maire a résumé l’engagement et la fidélité d’Henri Diederich, à l’USC, puis à l’ACBC.

Isabelle Tintané, conseillère départementale et maire de Cazaubon,  puis le sénateur Alain Duffourg, Thierry Diederich et ses filles, à leur tour, ont pris la parole.

Lire l’article original