1 février 2023

De grands chantiers sont au programme

PARLEBOSCQ Vendredi soir, à l’occasion de la cérémonie des vœux du maire Serge Tintané, la vaste salle du Foyer des jeunes était comble de persylvaines et persylvains satisfaits de renouer avec ce moment fort de rencontres, et d’informations sur la vie locale. Serge Tintané a ouvert son allocution en saluant l’assistance et en remerciant les […] Lire l’article original

PARLEBOSCQ

DSC_0110 (1)

Vendredi soir, à l’occasion de la cérémonie des vœux du maire Serge Tintané, la vaste salle du Foyer des jeunes était comble de persylvaines et persylvains satisfaits de renouer avec ce moment fort de rencontres, et d’informations sur la vie locale.

Serge Tintané a ouvert son allocution en saluant l’assistance et en remerciant les membres du conseil municipal pour leur dévouement ; les employés municipaux pour leur travail et les services rendus ; les présidentes , présidents et membres des associations pour leur engagement associatif, ainsi que les services de secours pompiers  de Gabarret et de Castelnau d’Auzan-Labarrère et les services de la gendarmerie.

Après avoir exprimé son plaisir  pour l’année 2022 durant laquelle les habitants de Parleboscq ont pu retrouver les activités collectives, le maire a présenté l’état civil :

« Suite au dernier recensement, nous sommes 501 habitants en 2023. Nous sommes toujours sur une courbe descendante. La statistique de l’état civil de 2022 démontre le déséquilibre   générationnel qui se crée avec sept décès pour deux naissances. » 

Le maire a présenté le dossier de l‘école en précisant :

« C’est la 8e rentrée scolaire à Gabarret. Il y avait 8 enfants scolarisés dans le primaire public de Gabarret sur 24 que compte la commune, plus 20 collégiens. Je rappelle que nous avons un transport scolaire avec un circuit qui passe dans tous les quartiers de la commune pour faciliter la scolarité sur Gabarret. »

Après avoir présenté la vie du conseil municipal, les agents communaux et leur travail, le maire a abordé la riche vie associative de Parleboscq., détaillant les activités de l’ACCA, de la Gaule Gabardane , du comité des fêtes, du club du troisième âge, de la gym persylvaine, de la FNACA.

Serge Tintané a détaillé les actions menées en 2022 et celles engagées pour l’année 2023 :

La sécurité du bourg

«  Pour la RD 37 route de Gabarret à Eauze, au niveau du bourg, nous avons mis en place des tests de ralentisseur avec un système d’écluses. Cela a fait l’objet de comptages avant et après l’installation, avec inversement de sens, de priorité, etc… Nous avons constaté l’efficacité du système pour ramener la grande majorité des conducteurs à lever significativement le pied, ainsi que la suppression des accidents au croisement du poteau. Le projet est validé et sera mis en place en septembre 2023. Le département a coordonné la réfection de la chaussée du bourg. Ce sera une opération financière de 50 000 euros. »

Le maire a détaillé les travaux entrepris pour la voirie communautaire et communale, puis le projet de travaux d’aménagement de l’accès aux personnes à mobilité réduite à l’église de Saint-Cricq.

Serge Tintané a informé ses administrés de l’avancée des travaux pour la fibre en précisant :

« Les travaux techniques de mise en place du réseau sont en cours et plutôt en avance sur le planning. La mise en service est programmée pour la fin de l’année 2023. »

Au sujet des bâtiments, Serge Tintané a abordé deux grands chantiers complémentaires :

« L’agrandissement de la mairie avec une salle d’archive est validé, le permis est validé, on est en attente de l’entreprise de maçonnerie. Le projet de création d’un foyer sur le parking de la mairie est engagé. La partie administrative et financière est prévue pour 2023 et  la construction du Foyer pour 2024. »

Au sujet des poubelles semi-enterrées , le chantier débutera en 2023, 8 plots seront installés. Il y aura 1 plot par quartier et 2 sur le village dans la zone de la mairie.

Avant de terminer son discours, le maire a rappelé le rôle important de la Communauté de communes des Landes d’Armagnac :

« Son rôle est important dans la mutualisation des moyens et l’accompagnement collectif des collectivités avec des actions structurantes au bénéfice de l’ensemble de la population du territoire. Un exemple nous concerne avec la mise en service en 2022 de la centrale photovoltaïque de Parleboscq. La CCLA joue un rôle important sur l’entretien de la voirie, de l’accompagnement et du développement des commerces, de la santé et des actions auprès de la jeunesse, ainsi que l’organisation des services administratifs de proximité avec les maisons France Service. »

Lire l’article original