27 février 2024

Appel à manifester contre la fermeture du centre courrier d’Eauze

EAUZE  La direction courrier de La Poste a décidé de façon unilatérale de délocaliser les factrices et les facteurs d’Eauze vers Condom , Nogaro et Cazaubon. Ce projet serait lourd de conséquences pour la commune ainsi que pour les services rendus aux usagères et usagers. Les organisations syndicales Sud PTT et CGT FAPT du Gers invitent tou.te.s les […] Lire l’article original

EAUZE

DSC_0059 (9)

 La direction courrier de La Poste a décidé de façon unilatérale de délocaliser les factrices et les facteurs d’Eauze vers Condom , Nogaro et Cazaubon.

Ce projet serait lourd de conséquences pour la commune ainsi que pour les services rendus aux usagères et usagers.

Les organisations syndicales Sud PTT et CGT FAPT du Gers invitent tou.te.s les usager.e.s du service public postal à se réunir le jeudi 7 décembre 2023 à partir de 10 heures devant le bureau de Poste d’Eauze pour manifester leur mécontentement.

Le bureau de Poste d’Eauze avec son personnel, contribue au tissu économique et social

du territoire tout en assurant un service public postal de proximité au plus proche de la

population et des entreprises.

 Ce déménagement aurait des conséquences néfastes pour tout le monde.

Pour les usagers, un service au public dégradé. Par exemple, Ils ne pourraient plus aller

chercher les lettres recommandées et les colis le jour même comme il est d’usage actuellement.

 Pour les facteurs et factrices des conséquences financières importantes du fait de l’allongement de la distance domicile travail.

 Ce projet est également préoccupant pour l’avenir du guichet de La Poste qui pourrait être impacté par la fermeture de l’espace dédié aux entreprises « carré pro ».

Le personnel du guichet pourrait se retrouver avec une surcharge de travail considérable dans des locaux non adaptés comme c’est le cas ailleurs dans notre département.

 Alors, que la population et les élus des communes desservies par ce centre courrier ne se trompent pas, les transformations imposées par La Poste ne profiteront à personne si ce n’est à ses actionnaires. Pour la multinationale La Poste, le but final est toujours le même : augmenter les profits !!!

 Cette délocalisation du personnel n’est pas inéluctable, par une mobilisation de l’ensemble des acteurs locaux, ce projet doit être abandonné !

Unissons nous, toutes et tous ensemble pour

dire NON à La Poste :

Les facteurs et factrices d’Eauze doivent rester à Eauze!

Lire l’article original