5 décembre 2022

« Amin Dada » un livre de Jean-Louis de Montesquiou

 MAUVEZIN D’ARMAGNAC Mardi, en fin de matinée, à son domicile au domaine d’Espérance à Mauvezin d’Armagnac, l’auteur Jean-Louis de Montesquiou a présenté son nouvel ouvrage « Amin Dada ». Jean-Louis de Montesquiou qui, à l’époque, faisait carrière   dans la finance internationale, a effectué de nombreux séjours en Afrique, notamment en Ouganda. L’auteur, avec sa sensibilité et ses […] Lire l’article original

 MAUVEZIN D’ARMAGNAC

DSC_0013 (7)

Mardi, en fin de matinée, à son domicile au domaine d’Espérance à Mauvezin d’Armagnac, l’auteur Jean-Louis de Montesquiou a présenté son nouvel ouvrage « Amin Dada ».

Jean-Louis de Montesquiou qui, à l’époque, faisait carrière   dans la finance internationale, a effectué de nombreux séjours en Afrique, notamment en Ouganda.

L’auteur, avec sa sensibilité et ses valeurs d’humaniste, ainsi que par son goût de l’histoire et l’étude des comportements de personnes, a été interpellé par le désastre survenu en Ouganda avec l’arrivée au pouvoir d’Idi Amin Dada.   

Pour rédiger son ouvrage sur ce personnage qui a marqué douloureusement son pays, par un pouvoir absolu en tant que président à vie à partir du 25 janvier 1971 jusqu’au 11 avril 1979, Jean-Louis de Montesquiou a évidemment rencontré, interrogé plusieurs acteurs et connaissances ougandaises.

Le fruit de cette enquête minutieuse et des collectes d’informations, a été par la suite complété par une importante et riche documentation sur l’Ouganda. Le tout a permis à l’auteur d’entraîner le lecteur dans un paradis ougandais devenu un enfer avec l’arrivée au pouvoir du dictateur ougandais.

L’auteur retrace avec précisions le parcours militaire d’Idi, l’indépendance du pays, sa montée en puissance soutenue par de grandes puissances, le coup d’État, et l’après coup d’État.

Page après page, Jean-Louis de Montesquiou, brosse le portrait terrifiant du tyran brutal et sanguinaire avec l’épuration, les exécutions de masse, les nombreuses atrocités perpétrées durant sa dictature, sans oublier la vie au quotidien d’Amin Dada, le leader de l’Afrique et sa chute…

Jean-Louis de Montesquiou, dans son livre évoque les abominations et les exactions, tout en révélant aussi ses pantalonnades.

En conclusion à la présentation de son livre, Jean-Louis de Montesquiou a précisé :

« Amin Dada a plongé sa patrie dans une terrible tragédie. Il a ordonné des massacres aux confins du génocide. Il a détruit complètement l’économie et enlisé son pays dans d’importants conflits avec ses voisins. Parmi les tyrans contemporains, nul n’a été aussi loin qu’Idi Amin Dada.  La trajectoire d’Idi Amin reproduit l’implacable cercle vicieux commun à presque toutes les dictatures qui se résume ainsi :  répression, impopularité croissante, surcroît de menaces, montée de la paranoïa, durcissement de la répression, et ainsi de suite…Barbet Schroeder, qui a consacré un film culte au despote ougandais, a bien raison d’écrire que celui-ci représente la somme et la caricature de tous les dictateurs. »

Le livre « Amin Dada » aux éditions Perrin 400 pages est à 23 euros.

Lire l’article original