22 février 2024

Résultats de l’étude de zone sur la pollution de l’estuaire de l’Adour

Lire l’article original

Mis à jour le 02/02/2023

L’étude de zone sur la pollution dans l’estuaire de l’Adour, lancée en 2012, est achevée.

Parce que la zone urbanisée a rejoint le port de Bayonne (en activité depuis 150 ans), des questions légitimes se posent quant à la cohabitation des activités portuaires, y compris industrielles, et la localisation de zones résidentielles.
Décidée en 2012 par le SPPPI Estuaire de l’Adour (Secrétariat Permanent pour la Prévention des Pollutions Industrielles), une étude de zone a été lancée en juillet de la même année, en collaboration avec la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) Nouvelle-Aquitaine et l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine, afin d’identifier et hiérarchiser les mesures à prendre et maîtriser ces risques et impacts environnementaux.

L’étude de zone a été le fruit d’une démarche ambitieuse, tant au service de la population que de l’économie. Elle montre que des pollutions historiques existent, qu’elles sont toujours présentes (comme d’ailleurs dans les autres zones industrielles), mais que la continuité de l’activité humaine et de la vie dans ces espaces sont toujours conformes aux normes sanitaires et environnementales.

Les résultats de cette étude ont été rendus publiques lors d’une conférence de presse le 13 janvier 2023, à la préfecture de Bayonne.

Lire l’article original