5 juillet 2022

Quand l’information fait école

BOURRIOT-BERGONCE

PRESSEECOLE-Bourriot.jpg

Les cours moyen de l’école de Bourriot-Bergonce avec leur professeur Michaelle Gion, et Jean-Marie Tinarrage, correspondant de “Sud Ouest” (photos Jean-Marie Tinarrage)

S’informer pour comprendre le monde” est le thème de la Semaine de la presse (qui s’est déroulée du 21 au 26 mars) à laquelle participent, à l’école de Bourriot (1), les 25 écoliers img_5716.jpgde cours moyen de Michaelle Gion. Une semaine pour “connaître le processus de construction de l’information” avec un lundi consacré à la notion de médias, un mardi sur la presse quotidienne régionale avec approche du contenu du journal Sud Ouest, approfondie le mercredi 23 mars par l’intervention du correspondant Jean-Marie Tinarrage, qui revient ce jour, mercredi 30 mars, pour tracer le chemin de l’article que les écoliers ont pu découvrir ce matin, dès leur arrivée en classe.

Un diaporama leur montrera les grandes étapes, de Bourriot-Bergonce à Bordeaux via Saint-Justin et Mont de Marsan, jusqu’à la livraison sur leurs tables d’écoliers.

Savoir lire pour savoir

Nul doute que les questions seront aussi nombreuses et pertinentes qu’elles le furent mercredi dernier. Journaliste ou correspondant ? photographe ou rédacteur ? La politique img_5725.jpgou le sport ? D’autant que l’information, particulièrement préoccupante aujourd’hui, ne les laisse pas insensibles : “Connaissez-vous un journaliste parti en Ukraine ?” L’occasion de parler du grand reportage et des risques pris par ces courageux professionnels qui, pour aller chercher l’information au plus près, partagent les risques et le quotidien des peuples en guerre. Et chacun de remarquer le grand nombre de femmes journalistes parties couvrir ces événements à risques.

Loin des bruits des canons, le correspondant des petites locales était reparti avec la satisfaction – pour ne pas dire la surprise – d’avoir pu mesurer l’intérêt porté par les écoliers à l’actualité et à la presse écrite, garante de la qualité de l’information.

Les faits sont sacrés et les commentaires sont libres” : la devise du journal, aura fait sens tout au long de cette semaine de découverte, minutieusement préparée par Michaelle Gion.

(1) Bourriot fait partie du regroupement pédagogique intercommunal des Sources, créé en 1990, avec les villages voisins de Losse, Retjons, Saint-Gor et Vielle-Soubiran.

Lire l’article original