2 octobre 2022

Merci Henri pour tout ce que tu as fait!

LAREE Ils étaient venus nombreux au Foyer de Larée, pour exprimer leur reconnaissance, leur amitié et leur respect et assister à la cérémonie de remise de l’honorariat de maire à Henri Diederich. Franck Barsacq, maire de Larée, a résumé les 25 années d’engagement d’Henri Diederich,  au service de la population, en tant que conseiller municipal, […] Lire l’article original

LAREE

DSC_0077

Ils étaient venus nombreux au Foyer de Larée, pour exprimer leur reconnaissance, leur amitié et leur respect et assister à la cérémonie de remise de l’honorariat de maire à Henri Diederich.

Franck Barsacq, maire de Larée, a résumé les 25 années d’engagement d’Henri Diederich,  au service de la population, en tant que conseiller municipal, puis maire de Larée,

Les discours

Isabelle Tintané, maire de Cazaubon et conseillère départementale  a été conviée à prendre la parole :

« Henri est un maire que je connaissais comme tous les autres maires du canton de Cazaubon. Il m’a encouragée à me présenter aux élections du Conseil départemental. Évidemment, il m’a donné des conseils. Par la suite, je lui ai demandé de m’accompagner dans l’équipe municipale pour les élections à la mairie de Cazaubon-Barbotan les Thermes.  Il a accepté de devenir à mes côtés un élu de Cazaubon-Barbotan les Thermes. Henri est une personne qui a beaucoup d’expérience. Il a toujours les pieds dans le territoire et pour moi, c’est un honneur d’être là aujourd’hui à ses côtés pour cette cérémonie de remise d’honorariat. Je suis réellement ravie de l’avoir dans mon équipe municipale… »

Ensuite, le sénateur Alain Duffour a pris la parole :

« Je suis très heureux d’être aujourd’hui à Larée avec vous… »

Après avoir abordé le temps des mandatures d’Henri Diederich et les travaux réalisés durant ses mandats, Alain Duffour a précisé :

« Henri, je t’ai sollicité pour que tu deviennes président du Syndicat d’électrification du secteur de Nogaro.  Tu as toujours été un homme discret, à l’écoute, travailleur et sérieux. Je suis heureux de t’accompagner aujourd’hui pour ce moment d’honorariat… »

Claude Vettor, maire de Campagne d’Armagnac, représentant les anciens maires et les maires de l’ancien canton de Cazaubon, a rappelé l’engagement d’Henri Diederich dans la création de la Communauté de communes du Grand Armagnac. Puis il a précisé qu’Henri Diederich, en tant que président du Syndicat d’électrification, a fait beaucoup pour les communes de son secteur… « Nous lui devons beaucoup… »

Thierry Diederich , fils d’Henri, a révélé brièvement la vie de son père : sa naissance près de Barcelone, l’exode, l’arrivée en France, puis du camp de réfugiés son installation avec sa mère à Saint-Justin, puis au quartier d’Arouille, ainsi que son parcours sportif : cyclisme, football, basket, rugby.

À leur tour, les deux petites filles d’Henri Diederich ont fait, avec beaucoup de reconnaissance et de tendresse, l’éloge de leur grand-père, des valeur humaines   qui l’animent. Un exemple pour elles dont elles sont fières.

Henri Diederich a remercié le maire et ses conseillers pour cette fête qui le touche vraiment, puis il a fait un retour en arrière en expliquant comment il est arrivé à Larée :

« De Saint-Justin, je venais au cinéma et au bal. J’ai rencontré mon épouse et fondé ma famille. Je me suis très impliqué par la suite dans les associations… »

Il a abordé ses mandats de conseiller municipal, puis de maire.

Henri Diederich a vivement remercié toutes les personnes qui lui ont fait confiance, les équipes qui durant 25 ans ont œuvré avec lui dans l’intérêt de la commune et du territoire, ainsi que les employés communaux :

« Ces derniers, je préfère les appeler des collaborateurs. »

Henri Diederich a conclu son discours en remerciant sa famille et ses amis.

Toute la cérémonie s’est déroulée dans une ambiance très festive et familiale avec de bons moments d’humour de la part des uns et des autres.

Une cérémonie qui ne laissera à tous que de bons souvenirs.

DSC_0019 DSC_0020 DSC_0030 DSC_0037 DSC_0044 DSC_0049 DSC_0052 DSC_0066 DSC_0070

Lire l’article original