1 décembre 2022

Les scolaires ont visité l’exposition les Français libres

GABARRET Depuis lundi 16 mai et jusqu’au samedi 21 mai, tous les jours,  à la salle de bal de la mairie, les écoliers, collégiens, lycéens et gabardans étaient conviés par  le comité du Gabardan du Souvenir Français et l’Amicale du réseau Hilaire Buckmaster, à visiter  l’importante exposition de plus d’une quarantaine d’affiches,  prêtées par l’Office […] Lire l’article original

GABARRET

DSC_0025

Depuis lundi 16 mai et jusqu’au samedi 21 mai, tous les jours,  à la salle de bal de la mairie, les écoliers, collégiens, lycéens et gabardans étaient conviés par  le comité du Gabardan du Souvenir Français et l’Amicale du réseau Hilaire Buckmaster, à visiter  l’importante exposition de plus d’une quarantaine d’affiches,  prêtées par l’Office national des anciens combattantset victimes de guerre (ONACVG).

Jeudi 19 mai, en matinée,  55 élèves des classes de troisième de Saint-Jean Bosco, accompagnés de leurs professeurs,  ont visité  avec beaucoup d’intérêt l’exposition  « Les Français libres et leur chef le général de Gaulle », ainsi que celle  « Des policiers et gendarmes désobéir pour sauver ». Ces visiteurs ont aussi découvert le Souvenir Français, ainsi que ses diverses actions.

Pour ces jeunes l’exposition était bien en rapport avec le programme scolaire et leur a permis de faire une bonne révision avant l’examen  pour l’obtention du diplôme national du brevet  (DNB). Les grandes affiches avec textes et photographies abordaient avec des détails importants et souvent méconnus de nombreux thèmes, notamment l’appel du 18 juin, la naissance de la France libre, les volontaires français libres, les diverses divisions, les blindés, les parachutistes, les forces navales, les justes, les policiers et gendarmes, le prix de la désobéissance, les 54 policiers et gendarmes français justes parmi les nations.  

Jean-Marie Mignot président du comité du Gabardan du Souvenir français, Jeanine Barbères, présidente de  l’Amicale du réseau Hilaire Buckmaster, et  Christine Navarro secrétaire du Souvenir français accueillaient les visiteurs  et évidemment complétaient l’exposition en répondant aux questions des visiteurs.  Ces derniers ont eu la possibilité d’acheter l’ouvrage : « La Vertu est la plus belle parure de la jeune fille »

DSC_0023DSC_0020

Lire l’article original