5 décembre 2022

Les classes Défense ont préparé le 11 novembre avec le Souvenir français

GABARRET À quelques jours de la commémoration de l’armistice du 11 novembre, les élèves de troisième du collège Saint-Jean Bosco ont eu la chance de pouvoir rencontrer deux membres du Souvenir Français.  Cette intervention est en lien direct avec le programme d’histoire, d’éducation morale et civique dans le cadre du parcours citoyen et avec l’ouverture […] Lire l’article original

GABARRET

SOUVENIR FRANCAIS (2)

À quelques jours de la commémoration de l’armistice du 11 novembre, les élèves de troisième du collège Saint-Jean Bosco ont eu la chance de pouvoir rencontrer deux membres du Souvenir Français.

 Cette intervention est en lien direct avec le programme d’histoire, d’éducation morale et civique dans le cadre du parcours citoyen et avec l’ouverture au collège privé de deux classes défense sécurité globales (CDSG).

 Le colonel Jean-Marie Mignot, président du Comité du gabardan du Souvenir français,  a tout d’abord présenté l’histoire de cette association, qui regroupe aujourd’hui 200 000 adhérents, à travers les différents conflits armés qui ont traversé l’histoire de France depuis la guerre de 1870.

Il a ensuite présenté les deux principales missions de cette association. La première vise à entretenir les sépultures des anciens combattants et les monuments commémoratifs des communes.

 Le second objectif est d’assurer le relais mémoriel notamment auprès des jeunes générations.

 Durant l’intervention, les élèves très attentifs prenaient en même temps des notes :

 « Le dispositif CDSG est considéré aussi comme une matière par l’équipe pédagogique, les troisièmes prennent des notes à chaque nouvelle activité en classe défense et ils seront évalués par la suite » précise monsieur Cabannes, professeur d’Histoire/Géo et référent CDSG.

Puis Christine Navarro, secrétaire du comité du gabardan Souvenir français, a pris la parole afin d’expliquer concrètement aux élèves le travail de recherche entrepris afin de localiser les sépultures des Morts pour la France ainsi que de contacter les familles de ces anciens combattants.

 Dans un second temps, les élèves ont posé de nombreuses questions aux deux intervenants du Souvenir Français notamment à propos de leur parcours personnel qui les a conduits dans ce chemin associatif ou sur les difficultés qu’ils ont pu rencontrer dans leurs démarches autour de ce travail mémoriel.

 « Nous tenons à remercier le Souvenir Français pour cette intervention très instructive sur le plan moral et civique auprès de nos collégiens, lesquels, nous l’espérons, deviendront de futurs citoyens conscients de leurs droits, de leurs devoirs et de leur responsabilités » conclut monsieur Cabannes. Trois d’entre eux ont eu l’honneur de porter, vendredi 11 novembre, au nom du  Comité du gabardan du Souvenir français  une gerbe aux monuments aux morts de Gabarret.

Lire l’article original