20 mai 2024

Le Souvenir Français a organisé une superbe exposition

GABARRET   Fidèle à sa vocation et désireux de maintenir le devoir de mémoire auprès de la population adulte et des nouvelles générations, le Souvenir Français du Gabardan a organisé comme tous les ans une exposition, conjointement avec l’Amicale du réseau Hilaire Buckmaster.  L’exposition s’est tenue   tous les jours de 10 à 17 h 30 du […] Lire l’article original

GABARRET

Jean-Marie Mignot avec les élèves de 3e. Photo Christine Navarro

Jean-Marie Mignot avec les élèves de 3e. Photo Christine Navarro

  Fidèle à sa vocation et désireux de maintenir le devoir de mémoire auprès de la population adulte et des nouvelles générations, le Souvenir Français du Gabardan a organisé comme tous les ans une exposition, conjointement avec l’Amicale du réseau Hilaire Buckmaster.

 L’exposition s’est tenue   tous les jours de 10 à 17 h 30 du 14 mai au 17 mai à la salle de bal de la mairie à Gabarret.

Les deux grands thèmes de cette édition 2024 étaient « Vers la victoire » (la France au combat de 1942 à 1945) et   « Les Forces de la liberté » ( le débarquement de Provence et la libération du Territoire). L’entrée est libre et gratuite.

Jeudi, en début d’après-midi, environ 70 visiteurs ont découvert des faits historiques qu’ils ignoraient, approfondi leurs connaissance grâce à l’importante et attrayante exposition réalisée avec de nombreuses affiches, illustrée de photographies et richement détaillée par des textes.   

Jean-Marie Mignot, Jeanine Barbères,  Christine Navarro, René Brunet,  membres du Souvenir Français tenaient la permanence, accueillaient les visiteurs et donnaient des explications complémentaires.

Une classe de troisième de Saint-Jean Bosco a visité l’exposition. Les élèves étaient accompagnés par leur professeur d’histoire

Jean-Marie Mignot, présentait l’exposition et les divers grands panneaux, précisant les faits les plus marquants, notamment la partie qui concernait la Tunisie, la campagne de Corse, celle d’Italie, le débarquement en Provence, la 1ere armée, les  2000 femmes qui ont participé au débarquement, la libération de Marseille, Lyon et des grandes villes, puis des enclaves oubliées  Brest, Bordeaux , la Rochelle, les Alpes…

Les retardataires ont encore jusqu’à demain soir pour visiter l’exposition fort intéressante.

En principe, vendredi soir, il y aura eu environ une centaine de visiteurs.

Lire l’article original