26 mai 2024

Le CIAS a fait l’acquisition de deux véhicules

GRAND ARMAGNAC Jeudi, en début d’après-midi, le personnel du Centre intercommunal d’action sociale (CIAS) de la Communauté de communes du Grand Armagnac (CCGA), du secteur Ouest (Cazaubon-Estang), était convié au bureau situé 3 rue du Cousiné à Cazaubon. Philippe Beyries, président de la CCGA, accompagné de Carole Rolando, vice-présidente  en charge du CIAS, du directeur […] Lire l’article original

GRAND ARMAGNAC

DSC_0048 (39)

Jeudi, en début d’après-midi, le personnel du Centre intercommunal d’action sociale (CIAS) de la Communauté de communes du Grand Armagnac (CCGA), du secteur Ouest (Cazaubon-Estang), était convié au bureau situé 3 rue du Cousiné à Cazaubon.

Philippe Beyries, président de la CCGA, accompagné de Carole Rolando, vice-présidente  en charge du CIAS, du directeur Cyrille Lanic,  et des responsables Véronique Vignes (secteur centre), Béatrice Ducos (secteur Ouest), Stéphanie Puch (ressources humaines) et Olivier Noguer (comptable) avaient fait le déplacement pour présenter les deux  véhicules  qui seront dorénavant mis à la disposition du personnel qui intervient sur le secteur Ouest et sur le secteur Est  (Gondrin).

Cyrille Lanic  après avoir remis les nouvelles blouses de travail  au personnel qui intervient auprès des bénéficiaires du CIAS, a présenté les véhicules  et leur utilisation par les personnes qui ont le plus de kilomètres à parcourir dans la semaine ou qui ont leur véhicule en panne.

Carole Rolando  a rappelé l’importance du bien-être au travail, pour le personnel, reconnaissant que ce n’est pas tous les jours facile pour elles, mais qu’elles peuvent compter sur les élus et le service administratif pour faire évoluer encore le service et leurs conditions de travail.  La vice-présidente a remercié le personnel pour tout ce qu’il fait par son service au profit des bénéficiaires.

Philippe Beyries a précisé :

« En tant qu’élu, je conçois ma mission comme une mission de service public. Le CIAS s’implique totalement dans cette démarche. Nous entreprendrons évidemment tout ce qui peut améliorer la qualité du service auprès des bénéficiaires du CIAS, mais aussi nous tenons à poursuivre l’amélioration des conditions de travail pour vous. »

Le président a remercié pour sa  compétence tout le personnel qui s’implique sur le terrain auprès des bénéficiaires, ainsi que les personnes du service administratif.

Lire l’article original