2 octobre 2022

La route de la transhumance est passée

 TOUJOUSE-CASTEX D’ARMAGNAC Après la traversée de Mormès le matin, puis Laujuzan à midi et l’après-midi à Monlezun d’Armagnac, le berger Txomin Iriberri avec son troupeau de brebis et ses accompagnateurs, est arrivé à Toujouse au début de la soirée de samedi 17 septembre. Dimanche matin, le berger et son troupeau ont quitté Toujouse, puis après […] Lire l’article original

 TOUJOUSE-CASTEX D’ARMAGNAC

DSC_0017

Après la traversée de Mormès le matin, puis Laujuzan à midi et l’après-midi à Monlezun d’Armagnac, le berger Txomin Iriberri avec son troupeau de brebis et ses accompagnateurs, est arrivé à Toujouse au début de la soirée de samedi 17 septembre.

Dimanche matin, le berger et son troupeau ont quitté Toujouse, puis après avoir traversé Monguilhem, sont arrivés à Castex d’Armagnac où les attendaient beaucoup de personnes provenant des villages du bassin de vie de Cazaubon, des villages landais proches, ainsi que des curistes de Barbotan les Thermes.

Le nombre de jeunes couples avec enfants ou sans enfant, ainsi que de jeunes célibataires était important et donnait un air de fête très familial.  

Le groupe Tradi’Roc avec son répertoire de musique traditionnelle a animé le moment qui précédait la bénédiction du troupeau.

Selon la coutume à Castex d’Armagnac, à l’issue de la messe dominicale, les nombreux paroissiens ont entonné le cantique « Bénissez le seigneur » et l’abbé Roger Lafargue a procédé à la traditionnelle bénédiction du troupeau, profitant de l’occasion pour bénir le berger et la bergère.

L’apéritif a été animé par Tradi’Roc puis les personnes qui avaient réservé le repas se sont retrouvées à la salle des fêtes. 

De nouveau Tradi’Roca a animé la suite de ce bon moment gastronomique et festif, entraînant l’assistance dans cette ambiance musicale traditionnelle peu connue par un grand nombre de jeunes et de curistes.   

Au milieu de l’après-midi, Txomin Iriberri et son troupeau ont repris la route pour se rendre à Montegut puis faire leur halte de nuit à Lannemaignan.

Lundi 19 septembre, Txomin Iriberri quittera Lannemaignan pour se rendre au Frêche (40) en soirée, et y passera la nuit.

Mardi 20 septembre, la route de la transhumance arrivera à Lacquy à midi (40), puis à Saint-Justin (40) en soirée, où elle y restera la nuit.

Mercredi 21 septembre,  Txomin Iriberri et son troupeau seront à Vielle Soubiran (40) à midi, et en soirée, la caravane de la Route de la transhumance arrivera à Losse (40) où le foyer rural a prévu un bon moment festif.   

DSC_0010 DSC_0018 DSC_0023 DSC_0024 DSC_0032

Lire l’article original