17 avril 2024

Départ de la directrice de l’Ehpad, Sandrine Laborde

GABARRET C’est avec une grande émotion que Sandrine Laborde, directrice de l’Ehpad  les Ajoncs, ce mercredi 27 mars, a annoncé de son départ de Gabarret, en présence du personnel et des responsables administratifs, sociaux et médico-sociaux, des résidents, de ses collègues des Ehpad des Landes, des élus, notamment les maires du Gabardan et du président de la […] Lire l’article original

GABARRET

DSC_0052 (37)

C’est avec une grande émotion que Sandrine Laborde, directrice de l’Ehpad  les Ajoncs, ce mercredi 27 mars, a annoncé de son départ de Gabarret, en présence du personnel et des responsables administratifs, sociaux et médico-sociaux, des résidents, de ses collègues des Ehpad des Landes, des élus, notamment les maires du Gabardan et du président de la CCLA.

Lors de son discours, Sandrine Laborde a rappelé son arrivée aux Ajoncs  en 2020, au moment particulièrement difficile à cause du Covid. Puis elle a remercié le maire et président du Conseil d’Administration, ainsi que toute l’équipe qui l’ont accueillie et aidée, dès cette époque et jusqu’à ce jour :

« Ce fut une chance de travailler avec vous. » Elle a remercié le personnel qui a su évoluer en période de Covid, puis dans la réorganisation de l’établissement, afin d’offrir aux résidents des services de qualité dans de bonnes conditions pour eux et le personnel.

Après avoir remercié, chaque membre des divers services, Sandrine Laborde a  détaillé toutes les nouveautés réalisées durant ces quatre années, grâce à tous et aux partenariats  réguliers  avec la Communauté des communes des Landes d’Armagnac (chapiteau, cinéma, périscolaire….). Elle a rappelé que l’enquête  de satisfaction a placé l’Ehpad des Ajoncs à la troisième place régionale ; la journée de sensibilisation au handicap ; l’ouverture de l’antenne  de France Alzheimer ; le dîner débat,  sans oublier les nombreux moments festifs qui ont réjoui les résidents :

«  Merci pour ces quatre années et la confiance que vous m’avez accordée. » Avant la remise des cadeaux et le grand moment de réjouissance, le maire Stéphane Barlaud a précisé :

« C’est un jour particulier et chargé d’émotions. Sachez que j’ai pris beaucoup de plaisir à travailler avec vous. Nous garderons tous un agréable souvenir de vous. Le personnel a reconnu que durant ces années, les motivations de Sandrine Laborde et du personnel étaient avant tout le bien être et la sécurité des résidents et l’amélioration des conditions de travail. » 

Lire l’article original