2 octobre 2022

80 bénévoles ont assuré les 4 jours festifs

LOSSE Après le succès du marché de nuit du jeudi 4 aout, samedi en fin d’après-midi, à salle Raphaël-Jourdan, Jean Pierre Labat, président du Comité du marché de nuit, a rapidement commenté le retour de cet événement lossais, qui avant le Covid était toujours très fréquenté par de nombreuses personnes de tout âge : « Pour cette […] Lire l’article original

LOSSE

DSC_0018

Après le succès du marché de nuit du jeudi 4 aout, samedi en fin d’après-midi, à salle Raphaël-Jourdan, Jean Pierre Labat, président du Comité du marché de nuit, a rapidement commenté le retour de cet événement lossais, qui avant le Covid était toujours très fréquenté par de nombreuses personnes de tout âge :

« Pour cette reprise du marché de nuit, après le Covid, ne sachant pas si le public nombreux viendrait à ce rendez-vous, nous avions opté pour un marché moins important que les années précédentes. Suite à l’importance fréquentation du marché artisanal, puis du marché de nuit, nous avons l’assurance que c’est une bonne base pour les années prochaines. À 22 heures, les personnes continuaient d’arriver au marché, et environ 1 000 personnes ont participé à ce moment festif et gastronomique. À l’issue du marché, les 35 exposants présents étaient très satisfaits de cette soirée durant laquelle ils avaient bien travaillé. Les visiteurs étaient contents de la variété des stands et des produits proposés pour leur repas. La présence du stand d’Alsaciens a été un plus pour notre marché. Au total pour ce marché et les fêtes de Losse, 80 bénévoles se sont impliqués pour assurer le bon déroulement des ces journées et soirées. Ces personnes étaient des membres du comité du marché et du comité des fêtes. Malheureusement, vu les conditions de sécheresse et les risques d’incendie, nous avons annulé le feu d’artifice. » 

Samedi, pour cette première journée des fêtes patronales, le concours de pétanque a rassemblé une quinzaine d’équipes. Les jeux au citystade programmés pour les enfants, suite à la canicule ont été annulés. Ce soir-là, à la salle Raphaël-Jourdan, les festayres et les gastronomes très nombreux, ont savouré le repas cochon de lait et fortement apprécié l’ambiance musicale et le répertoire du groupe Izar Adatz.

DSC_0001 DSC_0005 DSC_0011 DSC_0012 DSC_0021

Lire l’article original