15 avril 2021

Vilain Canard : une marque de vêtements imaginée à Hossegor

Vilain Canard, ce sont des t-shirts fabriqués avec du coton bio et avec des matériaux recyclés. Derrière ce nom, le projet de 2 étudiants qui, un soir d’été sur la plage centrale d’Hossegor, font un rêve. Lire l’article original

Ils se connaissent depuis la 6ème : Martin Pujo et Elliot Passetems-Marinoni sont amis depuis le collège. L’idée d’une marque de t-shirt est née sur la plage centrale d’Hossegor, un soir d’été 2016, quand les étudiants toulousains étaient encore lycéens, pendant leurs vacances. Les Landes, Hossegor, Martin et Elliot y sont très attachés : cela fait 20 ans qu’ils y viennent.  Au départ, c’était juste la volonté de volonté de vendre des vêtements à leurs amis, avec un logo qui a un capital sympathie fort.  Le choix du canard, c’est pour le côté rebelle sans le côté méchant explique Martin. « Le vilain, celui qui ne rentre pas dans les cases, et le canard qui représente la tendresse. »

On est avant tout des étudiants qui veulent porter leur projet. 

Leur entreprise se lance grâce au financement participatif. Le projet Vilain Canard a déjà de très bons retours. Il a dépassé très vite les 100% de précommandes. La démarche plait, avec une notion environnemtale : l’utilisation de coton bio – coton qui vient de Grèce – et avec des matières recyclées, précisément des chutes de coton. 

Interview de Martin Pujo dans la Nouvelle Eco, à écouter ici.

Un soutien local partout en France 

Martin Pujo et Elliot Passetems-Marinoni, 20 ans tous les deux, sont toulousains. Ils étudient, l’un à Lille, l’autre à Versailles. Les t-shirts seront confectionnés à Capbreton, la partie conditionnement se fera à Mt de M, le tricotage dans la Somme, l’étiquetage en Ile de France…Pour arriver à tout gérer au mieux, ils se sont entourés d’entreprises expérimentées, comme Adishatz à Capbreton. « Ces gens-là nous accompagnent sur toute la partie logistique et confection : on peut leur faire confiance ». L’ancrage local c’est aussi une démarche pour la nature. Pour chaque t-shirt vendu, Vilain Canard reverse 1€ à Surf Rider Foudation. Une initiative parce que les 2 jeunes entrepreneurs sont très attachés aux Landes et à la région. Ils voulaient prendre un engagement concret avec une association liée à l’environnement. 

La Chronique Eco sur France Bleu Gascogne, c’est du lundi au vendredi à 7h15.

Lire l’article original