21 avril 2021

Vidéo. Les fêtes de Dax 2021 annulées, les corridas maintenues

C’est une décision difficile pour la ville et un nouveau coup dur pour les festayres. Les fêtes de Dax n’auront pas lieu cette année, pour la deuxième fois d’affilée. « Les fêtes de D… Lire l’article original

Par Olivier Darrioumerle

Comme l’an passé, la feria de Dax est annulée. Julien Dubois, le maire de la ville l’a annoncé ce vendredi 2 avril en présentant le programme des corridas.

C’est une décision difficile pour la ville et un nouveau coup dur pour les festayres. Les fêtes de Dax n’auront pas lieu cette année, pour la deuxième fois d’affilée. « Les fêtes de Dax ne peuvent pas avoir lieu dans leur format habituel », a déclaré le maire de la cité thermale, Julien Dubois, ce vendredi 2 avril, en parallèle de la présentation du programme des corridas.

Pascal Dagès, adjoint délégué à la feria, ajoutait que les corridas seraient maintenues à condition que la demi-jauge des arènes soit autorisée. « Nous avons négocié avec les toreros et les ganaderias en fonction de cette contrainte. Tous les acteurs ont fait un effort. Mais le budget ne pourra être tenu avec moins de spectateurs. »

“Nous devons faire plaisir plus que d’habitude”

La volonté de la commission taurine, « bénévole sans intermédiaires taurins en Espagne », souligne Pascal Dagès, a été de proposer une programmation taurine haut de gamme. « Il n y aura pas de fêtes populaires cette année. À ce titre, nous devons faire plaisir plus que d’habitude avec les corridas », déclarait Éric Darrière, président de la commission taurine, d’autant que les prétentions financières des empresarios et des éleveurs étaient, cette année, sans commune mesure avec les années précédant l’épidémie.

La temporada 2021 a donc été construite selon l’idée de créer de la “competencia” (concurrence en Français), afin « que chaque torero montre à quel niveau il se situe. » Le 13 août sera sevillan dans l’âme, avec le spectaculaire péruvien Roca Rey, le retour de Morante de la Puebla et son fils spirituel, Pablo Aguado, face au fer de Nunez del Cuvillo. Le lendemain, plus torista, avec l’élevage de la Quinta. Les toros gris de Santa Coloma seront combattus par deux spécialistes de la caste, Daniel Luque et Emilio de Justo. Le jeune Adrien Salenc aura une belle carte à jouer, peut-être le tournant de sa carrière. Le 15 août verra une corrida de figuras, avec Miguel Angel Perrera, Gines Marin et Juan Leal face aux toros de Santiago Domecq.

Des toros « dignes de Madrid »

Enfin, la programmation de Toros y salsa, le 11 et 12 septembre, est « un pari très fort », selon les mots d’Éric Darrière. Samedi 11 septembre, il s’engage à des toros « dignes de Madrid », avec le retour des Pedraza de Yeltès qui avaient déçu lors de l’unique corrida de la temporada 2020. Lors de cette corrida, le comportement de ces toros de grande catégorie sera au centre des attentions. Espérons que Morenito de Aranda, Thomas Dufau et Gomez del Pilar seront à la hauteur. Enfin, clou du spectacle, selon les organisateurs, dimanche 12 septembre, le mano a mano entre Roca Rey et Daniel Luque face aux toros de Victoriano del Rio. Le numéro 1 revendiqué viendra défier Daniel Luque, grand triomphateur des dernières temporadas en France.

Cinq corridas, au programme en août et septembre

Vendredi 13 août à 18 heures : Morante de la Puebla, Roca Rey et Pablo Aguado (Nuñez del Cuvillo).
Samedi 14 août à 18 heures : Daniel Luque, Emilio de Justo et Adrien Salenc (La Quinta)
Dimanche 15 août à 18 heures : Miguel Angel Perrera, Gines Marin et Juan Léal (Santiago Domecq)
Samedi matin, à 11 heures, une novillada sans picadors, et dimanche à 11 heures, une novillada piquée de Zacarias Moreno.
Samedi 11 septembre : Morenito de Aranda, Thomas Dufau et Gomez del Pilar (Pedraza de Yeltès).
Dimanche 12 septembre à 17 h 30 : mano a mano Daniel Luque – Roca Rey (Victoriano del Rio).
La billetterie des arènes de Dax prendra contact prochainement avec chacun des abonnés, afin de leur donner toutes les modalités et leur offrir la possibilité de réserver des places avant l’ouverture à tous les publics. Ils auront aussi accès à une vente de pass sur une période d’exclusivité du 7 au 30 juin. Pour les jeunes de moins de 26ans (tarif préférentiel) : jeudi 1er juillet (nombres de places limitées). Pass pour les non abonnés : du 1er au 18 juillet. Places à l’unité : à partir du 19juillet.

Lire l’article original