9 décembre 2021

Vidéo. Landes : un million et une motion pour soutenir la filière touchée par la crise aviaire

Tous les groupes ont voté ces mesures, ce lundi 25 janvier, lors d’une session extraordinaire du Conseil départemental. La tradition veut que l’on puisse formuler des vœux jusqu’à la fin du mois de janvier. C’est ce qu’a fait, ce lundi matin, le Conseil départemental en votant, à l’unanimité, une motion réaffirmant son… Lire l’article original

La tradition veut que l’on puisse formuler des vœux jusqu’à la fin du mois de janvier. C’est ce qu’a fait, ce lundi matin, le Conseil départemental en votant, à l’unanimité, une motion réaffirmant son soutien et sa solidarité envers les éleveurs et l’ensemble des acteurs économiques des filières volailles grasses et volailles maigres. En ce sens, l’assemblée confirme que le Département participera aux dispositifs de solidarité qui seront définis en partenariat avec l’Etat et la Région. 

>>> Retrouvez tous nos articles sur l’influenza aviaire en cliquant ici

Plusieurs demandes y sont faites par les conseillers départementaux et notamment : la mise en place de moyens financiers et humains suffisants par l’Etat pour une désinfection rapide des élevages, l’accompagnement financier de l’Etat auprès des entreprises des filières, l’indemnisation rapide des producteurs, l’engagement de l’Union européenne sur les mesures d’indemnisation, une attention particulière pour les accouveurs ou bien encore la définition d’une stratégie départementale d’analyse et de couverture de ce risque.

Accompagnements

Ces vœux, qui ne pouvaient pas souffrir, on l’imagine, d’une quelconque récusation, étaient également assortis d’un volet financier. Le Département a donc également mis sur la table 1 million d’euros en soutien aux filières concernées par l’influenza.

>>> Influenza aviaire dans les Landes : “le pic de la crise est derrière nous”, assure la préfète

Cette somme permettra, notamment, de reconduire le dispositif dérogatoire sur le RSA, de doubler les crédits pour accompagner les agriculteurs en difficulté, reporter des remboursements pour des couvoirs ou bien encore de poursuivre toutes actions urgentes qui s’avéreraient utiles pour accompagner éleveurs et entreprises.

A noter que ce million vient s’ajouter à deux subventions votées en novembre, sans rapport avec l’influenza mais plutôt avec la baisse de production : 17500 euros pour l’Association volailles fermières des Landes et autant pour l’Association pour la promotion et la défense des produits de canards fermiers à foie gras des Landes.

Retrouvez ci-dessous la vidéo de cette session extraordinaire du Conseil départemental des Landes.

Lire l’article original