13 avril 2021

Vidéo. Enfant mort étouffé par une saucisse : le tribunal de Dax ordonne une expertise

Le tribunal de Dax a ordonné ce lundi 8 février une expertise pour déterminer le caractère dangereux ou non d’une saucisse Knacki. La société Herta est poursuivie pour homicide involontaire a… Lire l’article original

L’affaire est renvoyée au 11 octobre le temps qu’une expertise soit menée, pour déterminer le caractère dangereux ou non d’une saucisse Herta

Le tribunal de Dax a ordonné ce lundi 8 février une expertise pour déterminer le caractère dangereux ou non d’une saucisse Knacki. La société Herta est poursuivie pour homicide involontaire après la mort en 2014 du petit Lilian , qui s’était étouffé avec un bout de saucisse à Messanges dans les Landes.

Le rapport devra être rendu dans les quatre mois. Il sera rédigé par un expert de Tarbes. Le temps de l’expertise, l’audience est renvoyée au 11 octobre.

>>> Vidéo. Enfant mort étouffé par une saucisse Herta : « Il y aura un avant et un après Lilian »

“On ne peut que prendre acte de l’expertise qui a été demandée par le tribunal”, a réagi Me Julien Vernet, avocat de la société Herta. “On va apporter tous les éléments sur la constitution du produit, ses qualités, son absence totale de dangerosité. Je rappelle que Herta vend 1,7 million de saucisses par jour”.

“Dans le sens de la longueur”

Les parents de Lilian, Florence et Vincent Lerbey, avaient attaqué Herta pour “homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence” posée par le Code de la Consommation, reprochant un défaut d’information volontaire.

Lilian, 2 ans et 11 mois est mort étouffé le 11 août 2014 dans un camping de Messanges où la famille bordelaise séjournait en mobil-home. La mère avait coupé la Knacki en rondelles. À l’époque, seule une “recommandation pour les plus jeunes” de couper en “tout petits morceaux” était indiquée sur les paquets.

Depuis 2015, à la demande de la famille Lerbey, une nouvelle mention avec logo d’alerte figure au dos des emballages : ” Pour les enfants de moins de 4 ans, couper la saucisse dans le sens de la longueur puis en tout petits morceaux afin de prévenir les risques d’étouffement”.

Lire l’article original