13 avril 2021

VIDÉO – Course poursuite spectaculaire à Dax

Garde à vue levée pour un quadragénaire interpellé à Dax vendredi après une course poursuite avec la police. L’homme souffre de plusieurs pathologies et a donc été hospitalisé. Mais, quand ce sera possible, le parquet compte bien l’entendre sur ce qui s’est passé. Lire l’article original

Les vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux sont impressionnantes. On y voit un Renault Scénic roulant extrêmement vite, poursuivi par deux voitures de police, sirènes hurlantes. Quelques minutes avant, le chauffard, sans permis de conduire, qui conduisait avec 2,40 grammes d’alcool dans le sang, soit près de cinq fois la limite autorisée, et probablement sous l’emprise de stupéfiants, a refusé de se soumettre à un contrôle routier. Après avoir commis plusieurs infractions au code de la route, une patrouille a voulu le contrôler. Mais le conducteur refuse et prend la fuite. 

Plus de 20 minutes de course poursuite dans les rues de Dax

La course poursuite dure une vingtaine de minutes, selon un communiqué du syndicat Alternative Police CFDT Landes et Nouvelle-Aquitaine envoyé à France Bleu. Plus de 20 minutes durant lesquelles le conducteur prend tous les risques

Des images le montre déboulant devant ce qui semble être un établissement scolaire, avec des jeunes sont sur le trottoir. Dans une autre séquence vidéo, on voit et on entend que les policiers tentent de le bloquer avec leurs voitures, mais l’homme repart en percutant les véhicules et les agents sortis pour tenter de l’interpeller. Trois policiers sont légèrement blessés, et se sont vu prescrire deux jours d’ITT. 

L’homme a finalement été arrêté à l’entrée d’un campement des gens du voyage.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Lire l’article original