13 avril 2021

Une application montoise pour travailler sa mémoire : Mon Qwiz Memo

Jouer tout en renforçant ses acquis, ses connaissances, c’est ce que promet l’application landaise. L’un de ses atouts : l’utilisateur devient acteur du quizz, il crée les questions. Lire l’article original

C’est suite à un financement participatif que l’application « Mon Qwiz Memo » a vu le jour en juillet 2017. Derrière le projet : une start-up montoise : Troobadoor. Dans l’appli, on prend des photos, des notes, on crée des fiches questions/réponses, et quand on a de nombreuses fiches, place au jeu : on s’amuse sous forme de quiz. On lit la question, on donne la réponse et à la fin, on découvre son score.
Le fonctionnement, explique Philippe Simporé en charge du développement commercial chez Troobadoor, est basé sur 3 principes pédagogiques : la rédaction, le jeu et la responsabilisation. 

La rédaction : chaque utilisateur écrit lui-même les fiches questions/réponses, afin de mémoriser les informations. Le jeu : le fait de répéter plusieurs fois les questions sous forme de jeu permet d’entrainer sa mémoire. Et pour la responsabilisation, l’utilisateur décide lui-même de la véracité des réponses.

Contrairement aux QCM traditionnels, Mon Qwiz Memo est basé sur de l’acquisition et le renforcement des connaissances.

Le fait de créer soi-même les questions est intéressant selon Philippe Simporé, parce qu’on rédige, on mémorise et on retient plus facilement : on s’approprie les informations. 

Interview de Philippe Simporé dans la Nouvelle Eco, à écouter ici.

L’une des promesses de l’application « Mon Qwiz Memo », c’est de renforcer ses acquis, ses connaissances. Dans le cadre de l’entreprise, cela peut être utile pour des formations ou pour de la prévention, par exemple pour retenir des processus.
L’École Supérieure de Management des Landes à Mont de Marsan, et précisément les élèves des classes de Négociateur Technico Commercial utilisent l’application landaise. Dans ce cadre, elle permet d’apporter aux élèves une autre manière d’apprendre, plus ludique, explique le chargé de développement au sein de la start-up montoise. Cela permet également au professeur de faire un suivi sur l’apprentissage, de mieux les accompagner dans leur mémorisation et de revenir sur des notions plus compliquées.
Un mode tribu existe pour l’application : il donne la possibilité de jouer en groupe.

La Chronique Eco sur France Bleu Gascogne, c’est du lundi au vendredi à 7h15.

Lire l’article original