16 septembre 2021

Un chauffard landais sans permis refuse un contrôle avant de foncer sur les gendarmes

Jeudi, un automobiliste a refusé de se rabattre sur le bas-côté à la demande des gendarmes, avant de mettre un coup de volant en direction des deux motards. Le chauffard a été placé en garde à vue. Lire l’article original

Ce jeudi, vers 15h55, les gendarmes des Landes investissent la départementale 824 pour un banal contrôle routier : à hauteur de Saint-Vincent-de-Paul, un motard interpelle le conducteur d’une voiture à hauteur de sa vitre gauche, et lui demandent de s’arrêter sur le bas-côté. L’automobiliste refusant d’obtempérer, le deuxième motard remonte à hauteur de la portière gauche : c’est à ce moment que le chauffard décide de faire un écart, en mettant un coup de volant sur la gauche vers les deux gendarmes. Les motards évitent le choc, et parviennent à arrêter l’automobiliste. Ce dernier a été placé en garde à vue.

Selon l’EDSR (Escadron départemental de sécurité routière) des Landes, l’automobiliste conduisait sans permis, et comparaitra pour refus d’obtempérer, mise en danger de la vie d’autrui, et défaut de permis de conduire.

Il s’agit du 71e refus d’obtempérer sur les routes des Landes sur la période du 1er janvier au 31 août. L’an dernier, sur la même période, les gendarmes comptabilisaient 75 refus de se soumettre aux contrôles. Selon le site officiel Légifrance, le refus d’obtempérer peut être puni d’un an d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende.

Lire l’article original