21 avril 2021

Un an du confinement : retour sur de belles initiatives en Nouvelle-Aquitaine

Le 17 mars 2020, la France se retrouvait confinée pour lutter contre la Covid-19. En Nouvelle-Aquitaine comme dans tout le pays, le besoin d’aider son prochain, de garder le lien, de remercier, de continuer à divertir, a été à la source de belles initiatives de solidarité et d’entraide. Lire l’article original

Retour un an en arrière ! Pour marquer cette date du premier confinement en France, nous avions envie de faire un focus sur les belles initiatives lancées durant cette période de cloisonnement. Dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine vous avez été inventifs pour garder et surtout créer le lien avec vos familles, voisins, amis, pour soutenir, pour aider les plus isolés et nos héros du quotidien, infirmières, médecins, pompiers, caissières… toutes ces personnes qui ont poursuivi leur travail pour vous permettre de vivre au mieux le confinement et prendre en charge votre santé sur l’ensemble du territoire.

Elan de solidarité vers les soignants

Vous êtes surement sortis devant votre habitation ou sur votre balcon à 20h pour applaudir les soignants, une démarche de soutien et de remerciement sonore ! Bien d’autres initiatives en faveur du personnel médical comme à Guéret où la population a fait des dons d’équipement sanitaire ou de denrées alimentaires.

Au Pays basque, une cagnotte sportive a été lancée en faveur de l’hôpital de Bayonne. Un relais virtuel de 24 heures où chaque relayeur tout en restant dans son jardin ou autour de son domicile, dans le rayon d’un kilomètre autorisé et en observant évidemment les règles de distanciation et les gestes barrières, devait effectuer ses 60 minutes de course avant de passer le relais virtuellement aux autres participants.

Dans les encouragement qui font du bruit, n’oublions pas Henri Conques, ce Béarnais de 86 ans qui jouait du clairon tous les soirs en hommage aux soignants.

Soutien aux Ehpad

Les Ehpad durement touchés dès le début du confinement n’ont pas été oubliés par la solidarité. Alors que son restaurant était fermé suite à cette pandémie, le grand chef étoilé Michel Guérard accompagné de ses partenaires a proposé 600 repas offerts aux résidents des Ehpad de la Chalosse et du Tursan dans les Landes.

Des masques, des masques !

Denrée rare au début du confinement, de nombreuses initiatives ont été lancées pour que chacun puisse avoir son masque. De la fabrication artisanale à la maison aux entreprises qui se sont adaptées pour produire en grande quantité, les initiatives ont été nombreuses en Nouvelle-Aquitaine.

A Mérignac, l’entreprise Sellerie Décoration Aménagement (SDA) passe de la décoration des Falcon de Dassault à la production de masques. Dans le Limousin, c’est tout un réseau qui se met en place pour imprimer en 3D des masques de protection.

De la musique en mode confiné

Des artistes frustrés de ne plus pouvoir se produire sur scène, des spectateurs en manque de concerts ou de divertissements. Le monde de la culture s’est confiné et s’est accaparé les réseaux sociaux pour s’y donner en spectacle. Au delà de l’information et de l’accompagnement quotidien de ses auditeurs, France Bleu a pris activement sa part dans la mise en relation des artistes avec leurs spectateurs proposant la Nouvelle Scène Aquitaine Live, des concerts à la maison diffusés sur les réseaux sociaux des stations France Bleu de la région Nouvelle-Aquitaine.

Lire l’article original