28 juillet 2021

Superbike. Lucas Mahias rate de peu le Top 10 à Misano

« Ça a été une journée difficile, mais une journée importante et constructive. » Lucas Mahias cherchait à positiver, dimanche, après sa onzième place lors la troisième étape du championnat du monde de… Lire l’article original

Bilan mitigé pour le Landais Lucas Mahias, onzième de la troisième étape du championnat du monde de Superbike en Italie

« Ça a été une journée difficile, mais une journée importante et constructive. » Lucas Mahias cherchait à positiver, dimanche, après sa onzième place lors la troisième étape du championnat du monde de Superbike sur le circuit de Misano, en Italie. « Pendant le warm-up, avec des températures plus fraîches, notre Ninja (le surnom de la moto, NDLR) s’est bien comportée », indiquait le pilote Kawasaki Puccetti Racing, promu cette saison dans la catégorie.

En Superpole, grâce à un bon départ, le Landais va vite se retrouver à la lutte pour la neuvième place, avant de devoir abandonner, suite à une chute au sixième tour. « Je me débrouillais bien, je suis vraiment déçu de ne pas avoir été capable d’aller au bout de ce qui aurait pu être une belle course ».

De retour en piste dans l’après-midi pour la troisième et dernière course du week-end, le Montois, parti en quatrième ligne, va se bagarrer pour finir dans le Top mais au terme des 21 tours passera sous le drapeau à damier onzième position. « Je retiens surtout que j’ai amélioré mes temps et mes sensations au guidon de ma moto, dont course après course, j’apprends à exploiter le potentiel, je suis très content de ça », précise Lucas Mahias, treizième du classement provisoire avec 22 points, avant la quatrième épreuve, les 3 et 4 juillet sur le circuit de Donington Park, au Royaume Unis.

Lire l’article original