21 avril 2021

Sud des Landes : le chômage en hausse, mais des postes à pourvoir

Si la hausse des chiffres du chômage (+ 7,8 %) n’épargne pas le sud des Landes , les emplois non pourvus ne manquent pas, explique Isabelle Julian, responsable départementale à Pôle emploi : «… Lire l’article original

Il y a actuellement sur le territoire de Dax et du sud des Landes des centaines d’offres d’emplois, parfois accompagnées de formations.

Si la hausse des chiffres du chômage (+ 7,8 %) n’épargne pas le sud des Landes , les emplois non pourvus ne manquent pas, explique Isabelle Julian, responsable départementale à Pôle emploi : « Si on regarde les perspectives sur ce territoire, il y a des opportunités : l’hôtellerie-restauration et le thermalisme sont fortement touchés, mais nous avons participé à des salons en ligne, et on s’aperçoit que la perspective de la saison touristique à venir provoque un redémarrage. La preuve ? Des acteurs du territoire ont pris des stands “virtuels” pour lancer leur recrutement pour cet été, principalement sur Biscarrosse et sur Capbreton et Hossegor. »

>> Tribunal de commerce de Dax : « L’État sera-t-il toujours présent pour la reprise ? »

Pour le secteur entre Castets et Dax, ce sont les opérations Cueille ton job, mises en place par l’Anefa (Association nationale pour l’emploi et la formation en agriculture), qui relancent les embauches dans le secteur agricole (triage de légumes, conditionnement d’asperges, etc.). Les entreprises du secteur recrutent des saisonniers, sans qualifications particulières, et 180 postes sont à pourvoir.

Des CDD et des CDI

Dans le secteur de Tyrosse, les opportunités sont nombreuses : « À Hastingues, avec Patatam , avec 90 embauches depuis septembre et une dizaine de postes avec formations pour février, mais aussi Epidaure (maroquinerie), avec 300 postes à pourvoir d’ici fin 2022, et une prochaine session d’embauches en avril. »

>> Grand Dax : 1 880 nouvelles sociétés ont vu le jour en 2020

Chez Copadax (60 postes pour cinq mois à pourvoir) et Champiland (15 postes pour trois mois), on recrute également. Chez les Primeurs du Sud-Ouest, il y a une centaine de postes en CDD, de caristes et de conditionnement, à pourvoir. Côte-Sud Emploi (agroalimentaire), à Dax, c’est une cinquantaine de postes en CDD qui sont à pourvoir, et au Brico Dépôt de Mées, cinq à six postes en CDD de neuf mois sont à saisir.

« Nous avons aussi quelques offres d’emplois qui concernent des ouvertures : un restaurant au Grand Mail de Saint-Paul recrute 10 personnes, ainsi qu’un magasin bio, où on recrute une naturopathe et quatre employés. » Le 17 mars, l’ouverture d’un Super U à Angresse permettra le recrutement de 20 employés en CDI, et 10 saisonniers sur du libre-service. Enfin, Elis, à Saint-Geours, recrute 35 postes en CDI, et jusqu’à 120 d’ici cet été.

« Autre secteur qui recrute, le bâtiment : 45 postes sont à pourvoir dans les différents corps de métiers. Enfin, dans l’aide à la personne, même si ces métiers ont l’image d’une certaine pénibilité, on recherche de nouveau profils en permanence, notamment depuis le début de la crise Covid. »

Lire l’article original