24 septembre 2021

Stade Montois Rugby : une équipe chamboulée pour le déplacement à Carcassonne

Fort de ses deux succès en autant de rencontres, le Stade Montois se déplacera sans pression particulière ce vendredi (19 h 30) à Carcassonne. Pour ce déplacement, le staff doit composer avec une casc… Lire l’article original

Le staff montois fait jouer l’émulation au sein de son groupe. Seuls quatre des vainqueurs de Bourg-en-Bresse sont reconduits, alors qu’il y a de la casse en deuxième ligne

Fort de ses deux succès en autant de rencontres, le Stade Montois se déplacera sans pression particulière ce vendredi (19 h 30) à Carcassonne. Pour ce déplacement, le staff doit composer avec une cascade de forfaits en deuxième ligne, puisqu’après Cedaro et Hezard, les titulaires pour l’ouverture du championnat, ce sont Tauleigne et Voss qui ont rejoint l’infirmerie.

Sur le même sujet

Rugby/Pro D2. Stade Montois : vivement la suite

Rugby/Pro D2. Stade Montois : vivement la suite

Vainqueurs avec le bonus offensif et auteurs d’une prestation complète, les Stadistes ont prouvé qu’ils avaient les moyens de vivre une saison enthousiasmante. Ils sont même leaders après deux journées

Le premier a été touché aux pectoraux contre Bourg-en-Bresse vendredi dernier, alors que l’Anglais s’est blessé au genou à l’entraînement cette semaine et sera absent au moins trois semaines. Le jeune Louis Bruinsma (21 ans) fêtera ainsi sa première titularisation en Pro D2, après avoir joué deux bouts de matchs la saison dernière. Garrault, habituel 3e ligne, couvrira le poste sur le banc de touche.

Coly et Du Plessis au repos

Plus largement, le staff montois a décidé de faire tourner son effectif et de lancer les éléments peu utilisés jusqu’ici. Seuls Durand, Wavrin, Sayerse et Laousse-Azpiazu conservent leur place dans le XV de départ, alors que la charnière Coly/Du Plessis n’est même pas dans le groupe, remplacée par le duo Doubrère/Desaubies.

À noter l’utilisation de Laval comme pilier gauche, et les premières apparitions cette saison de Gouzou, Lestremeau, Loustalot et du jeune Portugais Bento. De Nardi est préservé en raison d’une douleur à un genou, alors que Lisena a écopé de cinq matchs de suspension après son carton rouge à Narbonne. Il ne rejouera pas avant la réception de Rouen, mi-octobre.

Le XV montois à Carcassonne : Laousse-Azpiazu – Sayerse, Goneva, Even, Lestremeau – (o) Desaubies – (m) Doubrere – Wavrin (c), Gouzou, Brethous – Bruinsma, Durand – Macharashvili, Gonzalez, Laval.
Remplaçants : Labouyrie, Bultel, Garrault, Banos, Loustalot, Wakaya, Bento.

Lire l’article original