24 juin 2021

Stade Montois. La charnière Coly/Desaubies reconduite à Béziers

Plus que deux matchs cette saison pour le Stade Montois, pas encore tout à fait à l’abri pour ce qui est du maintien (11e avec sept points d’avance sur le premier relégable). Pour conquérir le succès … Lire l’article original

Alors que plusieurs cadres reviennent dans le paquet d’avants, la jeune charnière, performante lors du voyage à Oyonnax, est confirmée

Plus que deux matchs cette saison pour le Stade Montois, pas encore tout à fait à l’abri pour ce qui est du maintien (11e avec sept points d’avance sur le premier relégable). Pour conquérir le succès qui lèverait les derniers doutes, le staff a choisi de reconduire en grande partie l’équipe qui avait été à deux doigts de signer un superbe exploit à Oyonnax avant la trêve.

Sur le meme sujet

Ainsi la jeune charnière Coly/Desaubies (21 ans tous les deux) sera une nouvelle fois à la baguette, ce vendredi 7 mai au soir, sur la pelouse de Béziers (19 heures). « Ils ont su se trouver, ils ont mis énormément de vitesse dans le jeu, on n’a pas voulu changer cette charnière qui nous a vraiment séduits à Oyonnax », explique le manager Patrick Milhet.

Innocente forfait

C’est même toute la ligne de trois-quarts qui est reconduite, avec le duo Couchinave/Wakaya au centre, plutôt que Torfs et Goneva. Les retouches se situent donc devant, où plusieurs cadres (Muzzio, Laval, Cedaro, Brethous) laissés au repos dans l’Ain effectuent leur retour.

En dehors des blessés longue durée, le pilier Innocente (mollet) et le demi de mêlée Saubusse (adducteurs) sont forfaits. À noter que David, Macharashvili, Voss, Rey, Paulino, Brayer, Lisena, Montagner, Bell et Torfs n’ont pas été retenus, par choix.

Le quinze montois à Béziers : Laousse-Azpiazu (c) – Naituvi, Wakaya, Couchinave, Jacquelain – (o) Desaubies – (m) Coly – Wavrin, Muarua, Brethous – Cedaro, Durand – Laval, Gonzalez, Muzzio.
Remplaçants : Latterrade, Bultel, Castinel, Hezard, Gouzou, Loustalot, Goneva, De Nardi.

Lire l’article original