20 avril 2021

Stade Montois : Desaubies à l’ouverture à Rouen, retours de Paulino et Gouzou

Après sa défaite contre Soyaux/Angoulême la semaine dernière, le Stade Montois (13e de Pro D2) doit de nouveau rebondir ce vendredi soir (19 heures) en déplacement à Rouen (11e). Pour faire ré… Lire l’article original

Les deux hommes effectuent un retour surprise dans le groupe après plusieurs mois sans jouer, alors que Desaubies a été préféré à Bell au poste d’ouvreur

Après sa défaite contre Soyaux/Angoulême la semaine dernière, le Stade Montois (13e de Pro D2) doit de nouveau rebondir ce vendredi soir (19 heures) en déplacement à Rouen (11e). Pour faire réagir ses troupes, le staff a décidé de tenter quelques paris, avec notamment la mise sur le banc de touche de l’ouvreur anglais Thomas Bell, décevant depuis de longues semaines.

Il sera remplacé par Simon Desaubies, principalement utilisé au centre depuis le début de saison, mais qui a été titulaire à ce poste en Top 14 lors de sa pige avec Bordeaux/Bègles durant le Tournoi des 6 nations. C’est Torfs qui en profite pour revenir au centre et faire la paire avec Goneva.

Gouzou, un an après…

En troisième ligne, Lisena réintègre l’équipe de départ à la place de Montagner. Émoussé, l’Argentin n’est même pas remplaçant, puisque c’est Maxime Gouzou qui prendra place sur le banc. Freiné par de nombreux pépins physiques (commotions, genou), le numéro 8 n’est plus apparu chez les professionnels depuis le mois de février 2020.

Autre surprise avec le retour comme remplaçant de Paulino qui, lui, n’a pas encore joué en 2021. Le Samoan de 32 ans est gêné par de nombreux soucis physiques, mais le staff va tenter de l’utiliser comme impact player en fin de rencontre.

Le pari tenté avec Gouzou et Paulino, deux des joueurs les plus puissants de l’effectif montois, colle avec la volonté, vu la menace de relégation, de « réduire la voilure » dans les intentions de jeu. « Ce sera dans l’affrontement, on va passer dans un mode de combat », a prévenu le manager Patrick Milhet.

Sur le meme sujet

À noter que Garrault (épaule) et Lestremeau (appendicite) ont terminé leur saison, alors que De Nardi, Loustalot et David sont toujours indisponibles.

Le XV de départ du Stade Montois à Rouen : Laousse-Azpiazu – Jacquelain, Goneva, Torfs, Naituvi – (o) Desaubies – (m et c) Saubusse – Lisena, Muarua, Brethous – Cedaro, Voss – Laval, Latterrade, Muzzio.

Remplaçants : Gonzalez, Innocente, Paulino, Gouzou, Coly, Bell, Wakaya, Castinel.

Lire l’article original