12 mai 2021

SONDAGE – Coronavirus et confinement : en Nouvelle-Aquitaine, une tendance à la transgression des restrictions

Une étude Odoxa pour France Bleu, France Info et Groupama révèle ce vendredi que les Français qui veulent se faire vacciner contre le Covid-19 sont de plus en plus nombreux. Cela dit, en Nouvelle-Aquitaine, près de la moitié des habitants avouent transgresser les mesures de freinage de l’épidémie. Lire l’article original

Des Français de plus en plus “vaccinophiles” face à la crise du coronavirus mais des restrictions mal acceptées : c’est la tendance révélée par une étude* sur le vécu du confinement et les leçons à tirer de la crise sanitaire réalisée par Odoxa pour France Bleu, France Info et Groupama. L’institut de sondage souligne ce vendredi que “les Français sont désormais impatients de se faire vacciner” (ils jugent, dans l’ensemble, que la campagne de vaccination est trop lente). Selon l’enquête, 69% des Français veulent se faire vacciner ou se sont déjà fait vacciner contre le Covid-19, soit près de 20 points de plus qu’en novembre dernier. En Nouvelle-Aquitaine, les pro-vaccins sont un peu moins nombreux avec 67% de personnes qui veulent le faire ou qui l’ont déjà fait. 

Vous personnellement, vous ferez-vous vacciner ?
Vous personnellement, vous ferez-vous vacciner ? Capture d’écran

La question de l’accès aux tests reste source de mécontentement. 24% des habitants de Nouvelle-Aquitaine trouvent encore difficile de se faire dépister. D’après ce sondage, le fait de vivre en zone rurale complique encore la donne.

Estimez-vous qu'il est très facile, plutôt facile, plutôt difficile ou très difficile d'avoir accès à un test de dépistage du Covid-19 ?
Estimez-vous qu’il est très facile, plutôt facile, plutôt difficile ou très difficile d’avoir accès à un test de dépistage du Covid-19 ?Capture d’écran

Des restrictions sanitaires pas toujours respectées

Odoxa a également interrogé les personnes sondées sur leur état d’esprit face à la crise sanitaire et près de la moitié des Français avouent ne pas toujours respecter restrictions sanitaires et gestes barrières. Les moins de 25 ans sont mêmes 70% à avouer les transgresser. Les plus rebelles sont en Occitanie avec 55% de transgression contre 49% en Nouvelle-Aquitaine (48% pour la moyenne nationale). 

Quel respect des mesures de freinage de l'épidémie ?
Quel respect des mesures de freinage de l’épidémie ?Capture d’écran

Enfin, 56% des habitants de Nouvelle-Aquitaine assurent que la crise sanitaire va les pousser à remettre en cause certains aspects et choix importants de leur vie. Il ne s’agit pas forcément de changements radicaux mais, par exemple, après la crise, sept Français sur 10 voudront disposer plus librement de leur temps qu’avant. 

Après la crise sanitaire, allez-vous remettre en cause de manière durable certains aspects et choix importants de votre vie ?
Après la crise sanitaire, allez-vous remettre en cause de manière durable certains aspects et choix importants de votre vie ?Capture d’écran

*Sondage La Voix des Territoires (vague 6), réalisé par Odoxa pour France Bleu, France Info et Groupama : une enquête réalisée auprès d’un échantillon de 3.005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogées par Internet du 13 au 19 avril 2021.

Lire l’article original