21 avril 2021

Réunions, stationnement… Mont-de-Marsan se prépare pour la visite de Jean Castex et trois ministres

Mont-de-Marsan fait partie des 16 nouvelles villes (1) retenues par Bercy pour accueillir un service des finances publiques décentralisé. Lors de sa venue dans les Landes, le Prem… Lire l’article original

Par O. F. et R. B.

Le Premier ministre est attendu vendredi à partir de 8 h 45 à Mont-de-Marsan, notamment pour annoncer la relocalisation d’un service des finances publiques. Les syndicats doivent aussi être reçu par un des ministres, à midi, à la préfecture. 

Mont-de-Marsan fait partie des 16 nouvelles villes (1) retenues par Bercy pour accueillir un service des finances publiques décentralisé.

Lors de sa venue dans les Landes, le Premier ministre Jean Castex , accompagné d’Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des comptes publics, Amélie de Montchalin, ministre de la transformation et de la Fonction publique vient donc saluer cette action de décentralisation des services de l’Etat.

Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée chargée de la mémoire et des anciens combattants, conseillère municipale de Mont-de-Marsan et ancienne maire de la ville sera également présente. Elle n’est sans doute pas pour rien dans ce déplacement et le choix de Mont-de-Marsan plus que les 15 autres villes pour ce déplacement. Mme Darrieussecq est fortement pressentie pour mener la liste d’opposition aux prochaines élections régionales .

“Un honneur”

A la direction des finances publiques de Mont-de-Marsan, rue Dulamon, les services se préparent pour accueillir les membres du gouvernement à 11h20. “C’est un honneur et un plaisir d’accueillir les ministres, explique Pascal Anouliès, directeur départemental des finances publiques. Je suis très fier pour les équipes des finances publiques des Landes. C’est un gage de reconnaissance très fort pour toutes les équipes. Avec la crise, elles œuvrent pleinement pour le fonds de solidarité aux entreprises et ont continuer d’accueillir le public.”

Les Landes comptent 513 agents des finances publiques notamment dans trois sites de Mont-de-Marsan. Ils seront plus de 600 avec l’arrivée du service en 2022 avec l’arrivée du service décentralisé à Mont-de-Marsan mais aussi à Dax. La ville thermale landaise a précédé Mont-de-Marsan puisqu’elle a fait partie d’une première vague de villes retenues pour accueillir une cinquantaine agents.

Les syndicats à la préfecture 

Côté syndicat, une union départementale sera reçue à l’occasion de cette visite ministérielle dans les salons de la préfecture.  “Nous serons reçu vendredi, à midi par un des ministres”, assure Hervé Mazure de l’intersyndicale. 

Nul doute que les problématiques autour de l’hôpital, des finances et de l’éducation seront abordées à cette occasion. 

A noter aussi que la circulation et le stationnement risque d’être perturbés, dans la journée de vendredi, du côté de la préfecture et de la rue Dulamon. Déjà des panneaux d’interdiction fleurissent un peu partout aux abords de ces rues. Le périmètre devrait être précisé dans le courant de la journée. 

Titre
A la préfecture et dans les rues de la ville, on procède à un grand nettoyage avant la venue du Premier ministre.

Crédit photo : Thibault Toulemonde Thibault Toulemonde

(1) Amiens (Somme), Aurillac (Cantal), Nîmes (Gard), Epinal (Vosges), Autun (Saône-et-Loire), Cambrai (Nord), Dignes-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence), Fécamp (Seine-Maritime), Fougères (Ile-et-Vilaine), Lannion (Côtes-d’Armor), Loches (Indre-et-Loire), Mont de Marsan (Landes), Montbard (Côte-d’Or), Nîmes (Gard), Riom (Puy-de-Dôme), Vendôme (Loir-et-Cher).

Lire l’article original