13 avril 2021

Réparation d’électroménager : “il y a du travail de partout” selon ce patron landais

Entre les délais d’approvisionnement et la forte demande, les appareils s’empilent sur les étagères de Dépland, entreprise montoise spécialisée dans la réparation d’électroménager. Rémi Gosset, le gérant, fait le point avec France Bleu Gascogne, ce jeudi 8 avril. Lire l’article original

“On a 300 mètres carrés de dépôt et que des appareils en panne”, décrit Rémi Gosset, le patron de Dépland. En ce début avril, l’entreprise de réparation d’électroménager tourne à plein régime.

Depuis juillet, on est à fond !

“Après le premier confinement, on s’attendait à un boum d’activité mais la reprise a été très timide, assure-t-il, mais là, depuis juillet, il y a du travail de partout ! On ne sait pas vraiment l’expliquer.

L’augmentation de la vente d’appareils neufs est un hypothèse.De ce que j’entends, les appareils se vendent bien, voire très bien, poursuit Rémi Gosset. La semaine dernière, j’avais une discussion avec un constructeur : ils constatent que le panier moyen de français a un peu augmenté.

Christine, technicienne, s'occupe d'une vingtaine d'appareils par jour.
Christine, technicienne, s’occupe d’une vingtaine d’appareils par jour. © Radio FrancePaul Sertillanges

Au cœur de l’atelier, le technicien identifie le problème, puis commande ensuite la pièce au constructeur. “Avec la crise du covid, les délais d’approvisionnements sont plus long, ça rajoute en moyenne une semaine”, selon le gérant.

Lire l’article original