20 avril 2021

Pontenx-les-Forges (40) : obligé de porter un bracelet électronique suite à des outrages

Vendredi 26 février, en fin d’après-midi, dans le cadre de leur patrouille, les gendarmes de Pontenx-les-Forges tombent sur un individu qui semble avoir du mal à faire démarrer son scooter. Il… Lire l’article original

L’homme s’en est pris aux gendarmes. Ce n’était pas la première fois

Vendredi 26 février, en fin d’après-midi, dans le cadre de leur patrouille, les gendarmes de Pontenx-les-Forges tombent sur un individu qui semble avoir du mal à faire démarrer son scooter. Il les invective.

Les militaires s’approchent. Ils sont face à un homme, âgé environ d’une cinquantaine d’années, visiblement très alcoolisé et virulent. Alors qu’ils souhaitent procéder au contrôle de son identité, l’individu profère des insultes, des menaces de mort. Il refuse le contrôle, d’être menotté et de se soumettre au dépistage de l’éthylomètre.

De la drogue sur lui

Les gendarmes retrouvent sur lui de la drogue, de l’herbe de cannabis, en le fouillant. Dans leurs investigations, les enquêteurs se rendent compte que l’homme est en état de récidive légale. Il a récemment été condamné pour des mêmes faits de rébellion et d’outrages.

À l’issue de sa garde à vue, il a été présenté devant le parquet de Mont-de-Marsan. L’homme est condamné au port d’un bracelet électronique durant trois mois.

Lire l’article original