12 avril 2021

Pollution dans le Sud-Ouest : la vitesse abaissée de 20 km/h dans trois départements

En raison d’un épisode de pollution atmosphérique aux particules fines (PM10), une « procédure d’alerte » a été déclenchée avec, entre autres, l’abaissement de 20 km/h des vitesses maximales a… Lire l’article original

En raison d’une pollution aux particules fines, les vitesses sont limitées en Gironde, dans les Landes et dans les Pyrénées-Atlantiques ce mercredi 3 mars et jeudi 4 mars

En raison d’un épisode de pollution atmosphérique aux particules fines (PM10), une « procédure d’alerte » a été déclenchée avec, entre autres, l’abaissement de 20 km/h des vitesses maximales autorisées, hors voiries urbaines, dans les départements de la Gironde, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, mercredi 3 mars et jeudi 4 mars, selon un arrêté de la préfète de zone Sud-Ouest.

De fait, les vitesses sont limitées à 110 km/h sur les autoroutes, 90 km/h sur les portions d’autoroutes et de voies rapides normalement limitées à 110 km/h et enfin 70 km/h sur les portions d’autoroutes, de voies rapides, et de routes nationales et départementales limitées à 90 km/h ou 80 km/h.

Un arrêté fondé sur les relevés d’Atmo Nouvelle-Aquitaine, l’observatoire régional de l’air selon lequel les niveaux en particules fines ont augmenté dans ces trois départements « entraînant le dépassement du seuil d’information et de recommandations ». Une dégradation de la qualité de l’air « due principalement à l’apport de poussières désertiques amenées du Sahara par des vents de sud », facteur qui peut être combiné aux activités humaines classiques « telles que le chauffage domestique, l’écobuage, le trafic routier ou encore l’agriculture ».

Lire l’article original