21 juin 2021

Play à Hossegor : des vêtements made in Landes

Les marques de prêt-à-porter aiment s’installer dans les Landes, notamment sur la côte, pour l’ambiance, la nature. Encore faut-il se démarquer. Play, à Hossegor, c’est du 100% fabriqué sur place, avec de la customisation. Lire l’article original

Anne-Charlotte Daniel est passée de vendeuse à patronne. Elle tenait la boutique « Play » à Hossegor, une expérience qu’elle a « adoré ». Lorsque l’entreprise a été mise en vente, elle a franchi le pas. « Cela a été la meilleure idée que j’ai pu avoir ». La marque Play ce sont des vêtements dans l’esprit sportwear, ambiance surf 70’s. L’entreprise est située donc sur la côte landaise : un secteur géographique qui attire les entreprises comme celle d’Anne-Charlotte Daniel. Le secteur est très prisé. D’ailleurs, les locaux commerciaux sont difficiles à avoir : la demande est forte en raison de la notoriété mondiale de la station balnéaire. « C’est un honneur de dire : j’ai une boutique à Hossegor ». Les places sont chères, c’est pour cela qu’il faut bien travailler pour revenir l’année suivante, sinon le local sera pris.

Interview de Anne-Charlotte Daniel dans la Nouvelle Eco, à écouter ici.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Fabrication sur place à flux tendu

Anne-Charlotte Daniel travaille dans son atelier pour concevoir de A à Z les vêtements. Elle travaille à flux tendu, ce qui a comme avantage de mieux gérer les stocks, c’est-à-dire que cela lui permet de s’adapter aux demandes de la clientèle, de customiser, de personnaliser ses créations : logo, couleur, coupe… « Ils adorent qu’on les chouchoute ».
Pour se démarquer, elle utilise dans la mesure du possible des tissus bios et recyclés. Elle constate que les clients font plus attention à la provenance des produits. « C’est très important et c’est ce qui va se faire de plus en plus. »

Le 19 mai, après des semaines de fermetures pour les commerces dit « non essentiels », en raison de l’épidémie de Covid-19, la boutique Play rouvrira ses portes. « Le 19 mai, on l’attend, tout le monde a besoin d’avoir cette petite relation avec la clientèle. » Anne-Charlotte Daniel se sent excitée comme pour une première ouverture. 

La Chronique Eco sur France Bleu Gascogne, c’est du lundi au vendredi à 7h15.

Lire l’article original