27 septembre 2021

PHOTOS – 350 personnes défilent entre Saint-Paul-lès-Dax et Dax pour la première Marche des Fiertés des Landes

Ils ont marché en musique et en couleurs pour dire “oui à la ruralité, non à l’invisibilité”. C’était la toute première Marche des Fiertés organisée dans le département des Landes. Lire l’article original

Environ 350 personnes ont participé à la première Marche des Fiertés des Landes ce samedi après-midi entre la mairie de Saint-Paul-lès-Dax et celle de Dax, à l’appel de l’association Fiertés Landes, soutenue par une quinzaine d’associations, syndicats et élus landais. Le mot d’ordre de l’événement était de dire “Oui à la ruralité, non à l’invisibilité” des personnes LGBT+, dans un des départements les plus ruraux de France. 

350 personnes étaient réunies pour cette première Marche des Fiertés landaise.
350 personnes étaient réunies pour cette première Marche des Fiertés landaise. © Radio FranceManon Claverie

44 ans après la toute première Marche des Fiertés de France, organisée à Paris, les Landais ont mis l’accent sur les difficultés rencontrées par les personnes LGBT+ pour vivre leur sexualité à la campagne, où ils estiment être moins visibles et plus isolés que dans les grandes métropoles. 

350 personnes étaient réunies pour cette première Marche des Fiertés landaise.
350 personnes étaient réunies pour cette première Marche des Fiertés landaise. © Radio FranceManon Claverie

Les organisateurs de la marche alertaient également sur le fait que les personnes LGBT+ sont “les premiers touchés par la crise sanitaire et sociale” déclenchée par l’épidémie de coronavirus. 

350 personnes étaient réunies pour cette première Marche des Fiertés landaise.
350 personnes étaient réunies pour cette première Marche des Fiertés landaise. © Radio FranceManon Claverie

Parmi leurs revendications : l’ouverture de la PMA (procréation médicalement assistée) aux personnes trans, l’interdiction des thérapies de conversion, un meilleur accès aux soins pour les personnes LGBT+ migrantes et précaires, la dépsychiatrisation de la transidentité ou encore plus de moyens pour éduquer et sensibiliser les jeunes au mal-être dont peuvent souffrir les personnes LGBT+, dès l’école.

350 personnes ont défilé en musique et en couleurs entre les mairies de St-Paul-lès-Dax et Dax.
350 personnes ont défilé en musique et en couleurs entre les mairies de St-Paul-lès-Dax et Dax. © Radio FranceManon Claverie

Lire l’article original