24 septembre 2021

Pass sanitaire, saison estivale compliquée : comment vont nos restaurateurs landais ?

Météo capricieuse, contrôle du pass sanitaire… Nos restaurateurs landais ont une nouvelle fois été mis à rude épreuve. Comment vont-ils ? La saison estivale a-t-elle été bénéfique pour eux ? Laurent Hamelin, restaurateur dacquois et membre de l’UMIH 40, nous livre son ressenti. Lire l’article original

“La saison estivale a été mitigée dans les Landes” confie Laurent Hamelin, gérant du restaurant “O Palais” et des discothèques “L’Osasuna” et “Le Duplex” à Dax. Jusqu’au 15 août avec le temps changeant, son établissement a pu se remplir grâce aux touristes venant du front de mer. Les curistes étaient également de retour dans la cité thermale. “C’est une saison encore particulière” avec majoritairement des français qui (crise sanitaire oblige) ont redécouvert l’hexagone.  

Contrôler les pass ce n’est pas notre métier. On perd du temps, il faut toujours s’expliquer auprès des clients… Ça a freiné les gens et nos recette ! 

Laurent Hamelin, gérant du restaurant O Palais à Dax

Le délicat contrôle des pass sanitaires

Depuis le 9 août dernier, les restaurants, bars et cafés ont l’obligation de contrôler les pass sanitaires des clients. Les sanctions sont lourdes pour les professionnels qui ne respecteraient pas cette obligation : jusqu’à 9.000 euros d’amende et un an de prison en cas de récidive multiple. Compliqué à mettre en place à Dax, admet Laurent Hamelin. Une perte de temps, avec des clients qui demandent des comptes. Certains ont même essayé de s’installer sans pass. Une baisse de fréquentation a été constatée. L’absence client se ressent dans le tiroir-caisse.

La Nouvelle Eco, c’est du lundi au vendredi à 7H17 sur France Bleu Gascogne

Lire l’article original