16 mai 2021

Moto-cross : première sortie et premier podium pour l’écurie landaise Bud Racing

En pleine préparation de la saison française et continentale 2021 de moto-cross, une sélection de riders européens est venue enrichir le plateau de la troisième épreuve du championnat d’Espagn… Lire l’article original

Nouvelle recrue de l’écurie d’Hossegor, le jeune Belge Sacha Coenen termine deuxième pour sa première course de préparation, lors de la troisième manche du championnat d’Espagne Élite

En pleine préparation de la saison française et continentale 2021 de moto-cross, une sélection de riders européens est venue enrichir le plateau de la troisième épreuve du championnat d’Espagne Élite, dimanche 18 avril, sur le circuit de Calatayud (Espagne). Parmi eux, figuraient les pilotes 9MM Bud Racing Kawasaki qui effectuaient leur toute première sortie officielle.

Sur le meme sujet

Pour leurs débuts dans la catégorie 125, les jumeaux belges Coenen (14 ans), dernières recrues du team landais, ont tenu leurs rangs, montrant de belles dispositions techniques, physiques et mentales, après une entrée en matière difficile. « En tombant deux fois en manche qualificative, je me suis compliqué la tâche, confesse Sacha, un peu déçu, malgré sa prometteuse deuxième place. Son frère, Lucas, auteur du holeshot en première manche, se classe cinquième. « J’aurais pu mieux faire, admet-il, mais cela me convient pour une reprise, après une longue absence due à une blessure. »

Titre
Sacha Coenen en pleine course.

Crédit photo : Mediacross

En revanche, la mise en route a été plus délicate pour Quentin Prugnières. Engagé en MX2, le représentant de Bud Racing en 250 cc, en délicatesse avec ses départs, a dû se contenter d’une 13e place au général.

Enfin, victime d’une chute et d’un choc à la tête, la pilote de l’écurie landaise Amandine Verstappen a dû renoncer à se mesurer à ses homologues masculins en MX2. Un scanner réalisé à l’hôpital n’a révélé aucune anomalie, mais la championne de France en titre a été invitée à observer une semaine de repos. Elle devrait être opérationnelle pour le prochain rendez-vous des poulains de Stéphane Dassé, attendus d’ici quinze jours du côté de Madrid, sur le circuit de Talaveira de la Reina.

Lire l’article original